Titrologie du 14 janvier 2021: "7 partis d’opposition lâchent Bédié et Gbagbo"

Titrologie du 14 janvier 2021 :
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 14 janvier 2021 à 08:35 | mis à jour le 14 janvier 2021 à 08:38

Titrologie du 14 janvier 2021. Les journaux ivoiriens se font l’écho ce jeudi 14 janvier 2021, des préparatifs des élections législatives à venir, tant dans les états majors de l’opposition que ceux du pouvoir RHDP.

Titrologie du 14 janvier 2021: "Ça ne sent pas bon dans l'opposition"

« Pourquoi le FPI participe au scrutin », explique Issiaka Sangaré, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI) Pro-Affi, à Fraternité matin. Le journal relève toutefois des dissensions au sein de l’opposition quant à cette décision de participer au scrutin législatif.

« Ça ne sent pas bon dans l’opposition », révèle Soir Info. Le confrère relève en effet de « vives critiques en interne », tant les avis sont partagés sur la participation de l'opposition aux prochaines élections législatives. « 7 partis d’opposition lâchent Konan Bédié et Laurent Gbagbo », peut-on lire à la Une de l’Inter.

« Comment Gbagbo et Bédié ont isolé Guillaume Soro », tente d’éclairer Le Sursaut. Autre difficulté rencontrée par l’opposition ivoirienne, à en croire la presse, c’est la mise en œuvre de sa stratégie commune, dévoilée la semaine dernière en vue de remporter les législatives.

« PDCI, FPI, EDS, GPS », s’exclame Le Matin qui pense qu'il est peu probable pour l’opposition d’aller aux élections en rang serré. « Comment le naufrage programmé de l’opposition annonce la victoire du RHDP », prévient le journal.

Du côté de l’opposition, l’on redoute plutôt une mascarade électorale en préparation au niveau même de l’organisation du scrutin. « Comme en 2020, forfaiture électorale en cours », alerte Le Bélier.

« Le régime tremble déjà et fait du faux », indique pour sa part le Quotidien d’ Abidjan. Outre les prochaines élections législatives, la presse ivoirienne a largement évoqué le drame survenu, mercredi, au Mali où 3 casques bleus ivoiriens de la Minusma ont été tués à la suite d’un attentat.


« 3 casques bleus ivoiriens tués au Mali », informe à sa manchette L'Expression.






Articles les plus lus