Retour de Laurent Gbagbo : Voici la position d'Adama Bictogo

Retour de Laurent Gbagbo : Voici la position d'Adama Bictogo
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 janvier 2021 à 15:12 | mis à jour le 08 janvier 2021 à 15:33

Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire alimente actuellement l'actualité politique ivoirienne. En possession de ses deux passeports (diplomatique et ordinaire), l'ancien président de la République n'a toujours pas posé les pieds sur la terre de ses ancêtres. Le Front populaire ivoirien (FPI) manoeuvre activement pour permettre à son mentor de retrouver les siens après un long séjour à la prison de Scheveningen. Adama Bictogo, le directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a livré sa position sur ce dossier.

Ce que pense Bictogo du retour de Laurent Gbagbo

Mercredi 6 janvier 2021, Hamed Bakayoko a échangé avec des proches du "Woody" de Mama à la Primature. Le chef du gouvernement ivoirien a confié que les discussions ont porté sur le retour de Laurent Gbagbo à Abidjan. Il a été question des "dispositions pratiques".

Assoa Adou qui faisait partie de la délégation a laissé entendre que "tout évolue bien dans un sens positif". "Ce fut une très bonne rencontre avec le Premier ministre. Comme vous le savez, le président Laurent Gbagbo m’a chargé de me mettre en contact avec le gouvernement, donc avec le Premier ministre pour préparer son retour", a dit le secrétaire général du parti à la rose.

Il faut rappeler que Laurent Gbagbo a reçu ses deux passeports des mains des autorités ivoiriennes le vendredi 4 décembre 2020. "Le président Laurent Gbagbo a reçu ce jour deux passeports, un ordinaire et un diplomatique, des mains de madame l’ambassadrice Nogozene Bakayoko, chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères, et de monsieur Abou Dosso, ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire en Belgique. Comme il l’a affirmé lors de sa dernière interview du 29 octobre dernier sur TV5 Monde, il n’a pas à négocier ce qui revient de droit à un citoyen", s'était exprimé Me Habiba Touré, avocate de Laurent Gbagbo dans un communiqué.

Un mois plus tard, le retour de Laurent Gbagbo dans son pays n'est pas encore effectif. Les tractations sont encore en cours entre le régime d'Alassane Ouattara et l'opposition ivoirienne. Interrogé par nos confrères de RFI, Adama Bictogo a fait des confidences sur la venue de l'ex-chef d'État ivoirien.

"C’est une question à laquelle je ne peux pas répondre. Mais ce que je sais, c’est que lors de notre dernière rencontre du dialogue politique, le Premier ministre Hamed Bakayoko a indiqué aux forces de l’opposition qu’il devait encore recevoir le secrétaire général du FPI [Front populaire ivoirien], version Gbagbo en la personne de monsieur Assoa Adou pour évoquer avec lui les modalités, certainement, de son retour", a affirmé le proche d'Alassane Ouattara.


Il retient que "les élections législatives à venir sont des élections complètement inclusives, d’autant plus qu’aussi bien le FPI, dans toutes ses versions, que le PDCI ont donc annoncé leur participation aux élections législatives".






Articles les plus lus