Benjamin Tehe (LIDER) : "Le RHDP est dans la panique totale"

Benjamin Tehe (LIDER) :
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 janvier 2021 à 12:34 | mis à jour le 14 janvier 2021 à 12:55

Benjamin Tehe, cadre de LIDER (Liberté et démocratie pour la République), a eu récemment une sortie musclée contre le parti au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Le délégué régional à l'implantation Allemagne-Autriche du parti fondé par Mamadou Koulibaly, estime qu'à quelques semaines de la tenue des législatives, le camp d'Alassane Ouattara est sous l'effet de la panique.

Benjamin Tehe se déchaîne contre le pouvoir d'Alassane Ouattara

Dans une récente sortie dans la presse ivoirienne, Benjamin Tehe a laissé entendre que le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix n'a pas véritablement de poids sur l'échiquier politique national. Il a d'ailleurs salué la décision de l'opposition ivoirienne de participer aux législatives du samedi 6 mars 2021.

"La question de la participation de l’opposition à cette élection a été dans plusieurs partis politiques l’objet de grand débat, mais la démocratie interne a prévalu. LIDER par la voix de sa présidente Monique Gbekia a décidé de s'engager dans ces élections législatives. Un communiqué de la direction existe à ce sujet. Certains compatriotes et camarades de l’opposition auraient voulu que nous n’y allions pas. Il faut respecter leur position, car c’est cela aussi la démocratie", a soutenu le délégué régional à l'implantation Allemagne-Autriche.


Poursuivant, Benjamin Tehe a reconnu que la politique de la chaise vide a été préjudiciable aux opposants ivoiriens. "Nous sommes en politique et il faut éviter de tomber dans des erreurs du passé récent. La politique de la chaise vide nous a été préjudiciable. Les vrais observateurs de la scène politique ivoirienne savent que ne pas y aller serait faire preuve d’amateurisme politique surtout quand on connaît le poids de cette opposition sur l’étendue du territoire électoral", s'est-il exprimé avant de faire remarquer que le "RHDP est dans la panique totale" à cause de la participation de l'opposition aux prochaines législatives.






Articles les plus lus