Togo : Nathaniel Olympio appelle les jeunes à "libérer" le pays

Togo : Nathaniel Olympio appelle les jeunes à
Par K. Richard Kouassi
Publié le 26 April 2021 à 14:18 | mis à jour le 26 April 2021 à 14:19

La République du Togo célèbre le 61e anniversaire de son accession à l'indépendance le 27 avril 2021. A cette occasion, Nathaliel Olympio lance un message à la jeunesse togolaise à libérer le pays.

Le Togo célèbre son indépendance, Nathaliel Olympio parle aux jeunes

27 avril 1960-27 avril 2021. Cela fait 61 ans que la République du Togo a accédé à l'indépendance. Au moment où le pays se préparer à commémorer et événement, Nathaliel Olympio s'adresse aux jeunes le lundi 26 avril 2021. Le président du Parti du Togo est revenu sur les propos de Faure Gnassingbé tenus le 26 avril 2012. "Lorsque le plus petit nombre accapare les ressources au détriment du plus grand nombre, alors s’instaure un déséquilibre nuisible qui menace jusqu’en ses tréfonds la démocratie et le progrès", avait déclaré le chef d'Etat togolais.

L'ancien ingénieur a fait remarquer que neuf ans plus tard, le fils de Gnassingbé Eyadema "est accusé de corruption par son partenaire d’affaires Vincent Bolloré qui avoue devant une magistrate française avoir eu la concession du port de Lomé en contrepartie de services rendus au chef de l’Etat togolais pour son élection en 2010". Pour Nathaliel Olympio, il est clair que le président de la République du Togo contribue ainsi lui-même, selon ses propres propos, à instaurer un déséquilibre qui menace la démocratie et le progrès.

Le président du Parti du Togo estime que dans son pays le déséquilibre a atteint un point inquiétant. Aussi, il a appelé la jeunesse togolaise à reconquérir ses droits à la démocratie et au progrès. "En ce jour de fête de l’indépendance, j’appelle mes compatriotes à renouer avec l’engagement patriotique qui a nourri tous nos grands-parents du nord au sud, durant la lutte qu’ils ont menée. Ils ont libéré le Togo de la tutelle internationale. Il vous revient, jeunes Togolaises et jeunes Togolais de libérer le Togo de ses propres enfants qui empêchent la démocratie et le progrès", a déclaré Nathaniel Olympio.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus