Gabon : Jean Ping invite Bongo à quitter le pouvoir

Jean Ping veut faire partir Bongo
Par Mamadou Kane
Publié le 03 janvier 2018 à 08:00 | mis à jour le 03 janvier 2018 à 09:29

Dans son message de fin de l’an à la Nation du 31 décembre, Jean Ping a exhorté le président du Gabon Ali Bongo à faire preuve d’un minimum d’humanité et de quitter le pouvoir avant qu’il ne soit trop tard.

Jean Ping demande à Ali Bongo de quitter la présidence

Jean Ping ne démord toujours pas. Se considérant toujours comme le président élu du Gabon, il a appelé dimanche le chef de l’Etat Ali Bongo, lors de son adresse de fin d’année au peuple gabonais, à faire preuve d’humilité et de rendre le tablier avant qu’il ne soit trop tard. Car pour lui, la fin du pouvoir du président Bongo est proche.

En plus M. Ping a invité les Gabonais à ne pas céder au découragement et à garder espoir parce que leur cause est entendue. Avant d’indiquer qu’il ira jusqu’au bout tant qu’il bénéficiera du soutien de son peuple et de ses partenaires.

Par ailleurs l’ancien président de la commission de l’Union Africaine (UA) dans son message a souhaité une sortie de crise pacifique. « Je la veux pacifique parce que je suis fondamentalement attaché à la paix, et je ne veux pas que notre beau pays connaisse les affres d’une guerre civile aux conséquences incalculables. Je la souhaite pacifique, parce que vous ne m’avez pas élu président de la République gabonaise pour faire massacrer les Gabonais », a-t-il déclaré, avant d'appeler le peuple à être déterminé et à résister, car selon lui aucune dictature sanguinaire au monde ne l’a remportée face un peuple déterminé à défendre ses droits.


Depuis son échec à l’élection présidentielle du 27 aout 2016, Jean Ping qui a avait demandé le recomptage des voix, parce qu’il estime qu’il en est le vainqueur, multiplie les actions pour faire partir du pouvoir le président élu Ali Bongo Odimba.