Astral Aviation va lancer le premier service de drone cargo en Afrique

Astral Aviation va lancer le premier  service de drone cargo en Afrique

Astral Aviation, la compagnie aérienne basée à Nairobi au Kenya, prévoit débuter la première opération de drone cargo en Afrique d'ici la fin de l'année. Sa filiale Astral Aerial Solutions a été lancée en vue de l'expansion du spécialiste du fret kényan sur le marché des drones au Kenya, en Éthiopie et au Rwanda.

Astral Aviation, pionnier du service drone cargo sur le continent

Astral Aviation est une compagnie aérienne fret basée à Nairobi depuis 2001 et qui opère des vols cargo en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe. Le spécialiste kenyan du transport du fret a mis en place une filiale spécialisée dans les drones, Astral Aerial Solutions qui veut conquérir le marché des drones Cargo dans la région.

« Cela n’a pas été un parcours facile… Nous avons eu trois rejets, et les rejets étaient principalement dus à l'incompréhension de ce que le drone cargo pouvait faire…Après neuf mois de travail en étroite collaboration avec les régulateurs (Kenya civil aviation authority, ndlr) , nous avons finalement obtenu notre approbation en février de cette année, et nous prévoyons tester le drone en juillet, au Kenya, pour une période de trois à six mois à différentes altitudes de façon à obtenir les niveaux optimums de performance de vol », a expliqué Sanjeev Ghadia, PDG d’Astral Aviation.

Selon lui, « d'ici la fin de l'année...la compagnie sera en mesure de l'offrir en tant que service commercial ».

La compagnie cible une clientèle spécifique dans le secteur public et privé.« Dans le secteur public, nous travaillons en étroite collaboration avec le service postal, le ministère des Transports et le ministère de l'Agriculture. Du côté du privé, nous ciblons les compagnies pétrolières et gazières, les sociétés minières et les entreprises agricoles. Nous voulons également transporter des livres scolaires dans des régions très reculées », a confié Sanjeev Ghadia à AIN.

Astral Aviation: Une flotte polyvalente de drones

Astral Aerial Solutions disposera, pour ses débuts, de trois drones de transport de différentes tailles. Le premier drone baptisé FlyOx fabriqué par une entreprise espagnole, Singular Aircraft, peut transporter 2000 kg de fret, dispose d’une autonomie de 26 heures pour une portée de 1200 km.

Astral Aerial Solutions a par ailleurs mis sur pied une académie de formation à la technologie des drones au Kenya. Elle projette établir une académie similaire avec un partenaire éthiopien à Addis-Abeba.

Sanjeev Ghadia voit en l’Éthiopie un marché à fort potentiel. « Il ya beaucoup de régions en Éthiopie qui sont inaccessibles. Avec la technologie drone, vous pouvez accéder à des zones reculées où il n'y a pas d'infrastructure. Vous pouvez ainsi combler le fossé entre les zones urbaines et rurales en utilisant des drones », a-t-il expliqué. Il projette également pénétrer le marché Rwandais où la demande est intéressante.

Astral Aviation: Un environnement à la régulation progressiste

Ailleurs sur le continent, l'Afrique du Sud est le premier pays en Afrique à adopter les services de drones; le Rwanda est souvent considéré comme un modèle en la matière avec Zipline, le premier service de livraison de drones commerciaux au monde qui transporte du sang à travers le pays.

En juillet 2017, le gouvernement du Malawi, en partenariat avec l’UNICEF, a inauguré le premier couloir aérien dédié aux drones en Afrique.

En mars dernier, l'autorité de l'aviation civile du Kenya a adopté une loi sur les drones.L'Autorité de l'aviation civile éthiopienne est également en train de rédiger une règlementation qui encadre l’utilisation des drones.