Chine : Sommet du FOCAC pour l'essor des relations sino-africaines

Le miinistre Wang Yi très optimiste pour la FOCAC
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 05 juin 2018 à 19:40 | mis à jour le 05 juin 2018 à 19:40

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, a déclaré lundi qu'il était convaincu que le prochain sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) élèvera le partenariat stratégique global de coopération entre les deux parties à un niveau supérieur.

Beijing se mobilise pour le FOCAC en septembre

Le haut diplomate chinois, qui participe actuellement à la Réunion officielle des ministres des Affaires étrangères des BRICS à Pretoria, répondait alors à une question posée par un média sur le sommet du FOCAC à Beijing prévu en septembre.

BRICS est l'acronyme des cinq pays émergents qui composent ce groupe, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud.

En tant que plateforme importante du dialogue et de la coopération collectifs entre la Chine et les pays africains, le forum est déjà devenu un modèle de coopération Sud-Sud et un symbole de la coopération internationale avec l'Afrique, a-t-il fait remarquer.

Au cours des six dernières années, lorsque l'Afrique du Sud coprésidait le forum, la Chine et l'Afrique du Sud ont coordonné étroitement et valorisé activement le développement du mécanisme du forum afin de faire progresser la solidarité et la coopération entre la Chine et l'Afrique, a poursuivi M. Wang.

Après la réussite du sommet du FOCAC à Johannesburg en décembre 2015, des efforts pour mettre en application les résultats avaient été déployés et avaient obtenu des résultats tangibles, a-t-il poursuivi.

"En maintenant le principe de consultations approfondies, de contribution conjointe et de bénéfices partagés, nous déployons désormais tous les efforts pour faire avancer les travaux préparatoires pour le sommet de Beijing", a souligné le chef de la diplomatie chinoise.

Le travail lié à l'invitation des dirigeants africains à participer à ce sommet lancée par le président chinois Xi Jinping et le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, est achevé et la plupart des dirigeants africains ont confirmé leur participation, selon le haut dignitaire chinois.

Le ministre chinois a ajouté qu'à la lumière des nouveaux changements survenus sur la scène internationale et de la nouvelle demande de croissance sur le continent africain, le sommet dévoilera de nouvelles mesures pour intensifier la coopération entre la Chine et l'Afrique.


"Nous espérons voir les dirigeants africains réunis à Beijing pour élever le partenariat stratégique global de coopération Chine-Afrique à un niveau supérieur", fait savoir M. Wang.

Grâce aux efforts conjoints de la Chine et des pays africains, le Sommet du FOCAC à Beijing sera sans aucun doute un autre événement historique qui renforcera la solidarité et la coopération entre la Chine et l'Afrique, a-t-il ajouté.

(Source : Quotidien du Peuple)