Togo : Pour la CEDEAO, Jean-Claude Brou s'approprie la crise togolaise

Jean-Claude Brou au Togo pour la résolution de la crise
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 11 septembre 2018 à 14:20 | mis à jour le 11 septembre 2018 à 14:20

Jean-Claude Brou a décidé de s'impliquer personnellement dans la résolution de la crise togolaise. Pour ce faire, le président de la Commission de la CEDEAO s'est rendu à Lomé, ce lundi10 septembre, pour faire le point du suivi de la feuille de route.

Jean-Claude Brou rencontre les acteurs de la crise togolaise

La crise politique au Togo s'enlise. Les principaux acteurs rechignent, jusque-là, à mettre en œuvre la feuille de route établie par le facilitateur. Jean-Claude Brou a donc tenu une première réunion, ce lundi, avec une délégation du pouvoir et celle de l'opposition, en présence du ministre ghanéen de la Sécurité.

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) entend, à travers cette rencontre, mettre chaque acteur de la vie politique togolaise devant ses responsabilités afin de trouver une issue heureuse à la crise.

La tâche n'est pour autant pas aisée, dans la mesure où cette feuille de route a du mal à être appliquée par l'opposition et le pouvoir qui l'interprètent différemment.

Brigitte Adjamagbo Johnson, proche de la coalition des 14 partis de l'opposition, déclare à ce sujet : « Nous sommes disposés à discuter, à échanger et à voir ensemble comment nous pouvons mettre en application la feuille de route. » Elle précise cependant que le camp dont elle se réclame n'est « pas prêts du tout à brader l'essentiel de la lutte ».

Du côté du pouvoir, les partisans de Faure Gnassingbé restent intransigeants sur le maintien en poste du Chef de l'Etat togolais.


Quant à la société civile, dirigée par le prête catholique Pierre Chanel Affognon, elle appelle à l'application des « éléments positifs » qui sont contenus dans ce « document ». Promettant par ailleurs de veiller à ce que la feuille de route ne soit pas mise aux oubliettes.

Notons que la conférence des Chefs d'Etat de la CEDEAO avait adopté, le 31 juillet dernier, une feuille de route pour la résolution de la crise togolaise. L'Ivoirien Jean-Claude Brou, qui a pris les rênes de l'organisation sous-régionale depuis mars 2018, entend travailler, dans un bref délai, au retour à un calme définitif au Togo.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp