Côte d’Ivoire: Ouattara annonce “un recrutement exceptionnel de 10.300 enseignants’’

Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé lundi “un recrutement exceptionnel de 10.300 enseignants contractuels’’ en Côte d’Ivoire pour combler le déficit dans les secteurs du primaire et du secondaire.

Ouattara va offrir près de 10.000 emplois

“Nous procéderons à un recrutement exceptionnel de 10.300 enseignants contractuels du primaire et du secondaire et nous équiperons les écoles avec plus de cinq cent mille (500.000) tables-bancs’’, a déclaré M. Ouattara, dans son discours des vœux de nouvel an, retransmis à la télévision nationale (RTI).

Selon le chef de l’Etat, ce nouveau recrutement devrait permettre de combler le déficit d’enseignants malgré les 5.000 engagés au cours de l’année 2018.

“Nous constatons, avec regret, que dans certaines zones, des parents continuent de cotiser pour l'éducation de leurs enfants en raison du déficit d'enseignants, ou encore, qu’il existe des écoles sans table-banc’’, a-t-il admis, promettant de “résoudre (ces) situations inacceptables’’ par un programme social.

Cinq nouvelles universités complèteront les cinq existantes selon Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé lundi que la Côte d’Ivoire "va disposer de 10 universités (publiques) à l’horizon 2025", dans son discours de nouvel an.

"Notre pays va disposer de 10 universités à l’horizon 2025", a dit M. Ouattara.

Il a aussi ajouté qu’après l’ouverture de l’université de Man, le gouvernement a procédé au lancement des travaux de (celles) de San Pedro et Bondoukou, qui allaient démarrer au cours du premier semestre de 2019".

Le chef de l’Etat a indiqué que "le financement de l'université d'Odienné a été bouclé et les discutions sont en finalisation en ce qui concerne (celle) d’Abengourou. Relativement à celle d’Adiake, le chef de l’Etat a soutenu que "les études relatives sont en cours".

La Côte d’Ivoire dispose de cinq universités fonctionnelles que sont l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody (Abidjan), d’Abobo Adjamé (Nord de la capitale économique), de Bouaké (centre ivoirien) Man (Ouest), Daloa (ouest) et de Korhogo (Nord ivoirien).

Alassane Ouattara a également annoncé la réhabilitation des résidences universitaires et la construction de nouvelles résidences.