Cote d’Ivoire: Des enseignants annoncent une grève le 22 janvier

Les enseignants projettent une grève début 2019
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 03 décembre 2018 à 16:12 | mis à jour le 03 décembre 2018 à 16:12

Le porte-parole de la Coalition du secteur Eduction-formation (COSEF-CI), Pacôme Attaby a annoncé dimanche à Abidjan, "une nouvelle grève le 22 janvier" si leurs "revendications ne sont pas satisfaisantes", dans une note.

Les enseignants projettent une grève début 2019

"Ce qui arrive sera comme un tsunami. Que personne ne se mette en travers de ce combat que nous allons engager" a affirmé M. Attaby, ajoutant que "les démarches qui nous conduisent aujourd’hui à une grève ont été entamées depuis novembre 2016.

Les réclamations qui font l’objet de grève n’ont pas eu réponse, "mais du mépris total que les enseignants ont essuyé !" a déploré le porte-parole.

Les enseignants avaient prévenu que, "si rien n’ (était) fait pour solutionner leurs réclamations, à partir du 15 décembre, la Coalition (allait) décider d'un arrêt de travail de quatre jours reconductibles de facto le 22 janvier 2019."

Entre autres, la réclamation des indemnités de logement des instituteurs et professeurs de l'enseignement général, technique et professionnel, de la suppression des cours de mercredi (…), des indemnités de surveillance et de la suppression de l'emploi des instituteurs recrutés avec le BEPC.

"Nous n’arrêterons pas tant que nous n’aurons pas obtenu satisfaction. Les menaces du gouvernement ne nous intimident pas ! (....). Il n’y a pas lieu d’aller dans le sens de la déconstruction d’un droit acquis !» a-t-il terminé.

Fin novembre, les enseignants avaient entamé une grève de trois jours sur l’ensemble du territoire ivoirien.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Oscar Le Motard, sa femme l'a quitté à cause d' Arafat DJ
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat dj: Voici les héritiers de ses droits d'auteur