Sénégal : Présidentielle, Macky Sall a une idée de ses adversaires

Macky Sall et ses potentiels adversaires à la présidentielle du 24 février

Macky Sall est candidat à sa propre succession à la Présidence du Sénégal. Le président sénégalais devra donc en découdre avec de coriaces adversaires, tel que Khalifa Sall, Karim Wade et Idrissa Seck.

Macky Sall en roue libre pour un second mandat ?

Le Conseil constitutionnel sénégalais a passé au crible tous les dossiers de candidature à l'élection présidentielle du 24 février prochain, pour ne retenir que sept candidats. Il s'agit du président sortant Macky Sall, ainsi que ses challengers Khalifa Sall, Karim Wade, Ousmane Sonko, El Hadj Issa Sall, Madicke Niang et Idrissa Seck. Ces sept personnalités ont en effet fait valider leurs candidatures en passant avec succès l'épreuve de parrainage par la fourniture de signatures de 53 000 électeurs.

Ces sept candidats seront par ailleurs soumis à une autre sélection du Conseil constitutionnel. Celle-ci tient à la nationalité exclusive, à la qualité d'électeur, à la vérification du quitus fiscal, et au casier judiciaire. Certaines candidatures pourraient être invalidées à cette étape, notamment celles de Khalifa Sall et de Karim Wade qui sont empêtrés dans un marathon judiciaire presque interminable. L'un est en prison et l'autre en exil. Cependant, les partisans de ces deux opposants soutiennent que rien ne pourrait valablement s'opposer à leurs candidatures.

La liste définitive des candidats à la présidentielle sénégalaise sera publiée le 20 janvier prochain, c'est-à-dire à 35 jours dudit scrutin. Quoi qu'il en soit, le Président Macky Sall et son staff sont à pied d'œuvre pour s'offrir un second mandat, et ce, quel que soit les candidats qu'ils devront affronter. L'opposition ne veut, de son côté, rien lâcher. La bataille s'annonce donc épique au pays de la Téranga.