Côte d’Ivoire : Une brigade de salubrité urbaine pour traquer les incivils

brigade de salubrité : Anne Ouloto toujours très offensive
Par Gary SLM
Publié le 10 avril 2019 à 15:59 | mis à jour le 10 avril 2019 à 19:31

La ministre Anne Désirée Ouloto vient de procéder, à Abidjan, au démarrage d’un atelier sur la réforme de la brigade de salubrité urbaine (BSU). Cet instrument désormais rattaché à son ministère aura la tâche de lutter efficacement contre les incivilités dans les quartiers, villes et villages de Côte d’Ivoire.

La Brigade de salubrité urbaine redynamisée pour la traque des incivils

La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Mme Anne Désirée Ouloto, poursuit son combat contre l'insalubrité urbaine. C’est doté d’une brigade de salubrité urbaine “nouvelle, efficace, forte et dynamique” qu’elle entend faire la guerre aux femmes et hommes incivils de Côte d’Ivoire qui rendent difficile par leurs vieux réflexes la mission dont elle a la charge.

Pour Mme Anne Ouloto, la Côte d’Ivoire, à l’instar de plusieurs pays d’ Afrique, doit réussir à inculquer à ses citoyens, le changement de comportement afin de favoriser la création d’un cadre de vie sain tel que prôné par le gouvernement. “Malgré tous les efforts, les incivilités des populations vont crescendo. Il nous faut agir vite et inverser la tendance”, a-t-elle affirmé à l’ouverture de cet atelier sur la réforme de la Brigade de la salubrité urbaine (BSU).

Mme la ministre a annoncé dans son discours que le gouvernement, dans sa démarche de permettre aux populations d’accomplir leur devoir citoyen en matière de salubrité et d’hygiène, a décidé de rattacher la brigade de salubrité à son ministère. “Nous devons passer, ou du moins, renforcer la coercition pour assurer une discipline dans nos quartiers, nos villages et nos villes”, dit-elle encore.

Désormais, qui jettera les déchets dans les canaux d’évacuation des quartiers ou même des déchets en pleine rue pourrait se voir infliger une amende. Même si les différentes amendes sanctionnant ce qui passera désormais pour des infractions n’ont pas encore été rendues publiques, l’impunité zéro jusque-là accordée aux incivils vit certainement ses dernières heures avec la redynamisation de la brigade de salubrité urbaine (BSU).



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Maria Mobil d’Ariel Sheney à Abidjan: Tout sur son séjour