Nadeige Tubiana: ''Si Arafat dj ne change pas, je serai sur ma décision''

Nadeige Tubiana demande à Arafat de changer

La directrice générale de la puissante chaîne de télévision, Trace Africa, Nadeige Tubiana, s’est enfin exprimé sur le litige entre son entreprise et le boss de la Yorogang, Arafat dj. Elle a soutenu avoir un réel souci avec le comportement de ce dernier.

Nadeige Tubiana ‘’J’ai un sérieux problème avec le comportement d’Arafat’’

Longtemps restée muette face aux nombreuses sorties d’Arafat dj l’accusant de vouloir nuire à sa carrière musicale, la directrice générale de Trace Africa, Nadeige Tubiana est enfin montée au créneau pour donner sa version relativement à l’interdiction de l’accès des locaux de ladite télévision à DJ Arafat "Dj Arafat, c’est un jeune frère que j’apprécie vraiment, je n’ai pas de problème en particulier avec lui, mais j’ai un sérieux problème avec le comportement qu’il affiche sur les réseaux sociaux, et ça me déplaît énormément, je lui ai plusieurs fois expliqué cela. Mais comme à son habitude, il ne veut rien comprendre et continue dans ses débauches. Il insulte ses devanciers, boycotte les plus jeunes et de surcroît, il met trop d’injures dans ses singles ou albums", a confié Mme Tubiana à un média ivoirien.

En ce qui concerne le dernier single de Houon Ange Didier, le "Moto Moto", Nadeige Tubiana a été très claire, la vidéo ne passera pas tant que la sanction contre son auteur sera toujours en vigueur. "Quand sa sanction passera, on va faire passer ses vidéos avec sa permission bien sûr. Voilà un peu le problème qu’il y a entre mon jeune frère Dj Arafat et moi, s’il ne change pas, alors moi aussi je serai sur ma décision. Allez écouter le morceau décapité où il salit le nom de plusieurs femmes, qui sont des personnages publics et il me demande de faire passer ce morceau. Non, je suis désolé", a-t-elle conclu