CAN 2019 : Asamoah Gyan quitte le Ghana pour une étrange raison

Asamoah Gyan quitte l'équipe du Ghan
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 mai 2019 à 21:30 | mis à jour le 22 mai 2019 à 09:45

Asamoah Gyan ne participera pas à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019. L'ancien capitaine de l'équipe nationale du Ghana a annoncé sa retraite internationale à travers un communiqué publié le lundi 20 mai 2019. À un mois de la compétition, ce retrait de l'attaquant ghanéen intrigue.

Asamoah Gyan lâche les Black Stars pour un brassard

Asamoah Gyan a pris une décision inattendue. Au moment où les supporters ghanéens ont les yeux rivés vers l'Egypte, où se tiendra la Coupe d'Afrique des nations 2019, ils devront se passer des services de l'ex-capitaine du Ghana. Le plus intrigant, c'est le motif du retrait du joueur. "Si l'entraîneur décide de donner le brassard de capitaine à un autre joueur, alors que je suis nommé dans l'équipe, je souhaite alors me retirer", a dit Asamoah Gyan dans sa note.

Il ne s'arrête pas là. Asamoah Gyan fait savoir qu'il se retire "de l'équipe nationale définitivement". Affirmant avoir porté fièrement les couleurs de son pays de la Coupe du monde à la Coupe d'Afrique, l'ancien capitaine du Ghana a soutenu qu'il a passé de bons moments à défendre le drapeau de son pays.

"Je ne peux pas prétendre être heureux. Au fil des années, j'ai servi avec un cœur ouvert et j'ai tout donné pour servir notre grand pays, le Ghana. J'ai représenté les couleurs de notre pays dans dix tournois majeurs des Jeux olympiques, des Coupes du monde et des Coupes d'Afrique des nations avec différents entraîneurs", a souligné Asamoah Gyan. Notons que le joueur a pris sa décision suite à une discussion après avoir "consulté" sa famille.


Asamoah Gyan a débuté sa carrière à Liberty professionnals, un club ghanéen basé à Accra. Il intègre le Stade Rennais en 2008. Le joueur ghanéen y effectue deux saisons, puis signe à Sunderland. Depuis 2017, il évolue à Kayserispor, un club turc.