Côte d’Ivoire: Une nouvelle sextape ébranle la toile après celle du RG

Image d'archive d'une sextape
Par Miss Abalé
Publié le 27 mai 2019 à 13:00 | mis à jour le 27 mai 2019 à 15:23

Ce dimanche 26 mai 2019, un nouveau scandale sexuel a encore secoué la toile ivoirienne. Il s’agit de la sextape de J.M. A., un ancien haut fonctionnaire à la Mairie du Plateau sous Akossi Bendjo.

Une nouvelle sextape ébranle la toile

Dans une vidéo publiée par les justiciers du net, on aperçoit clairement le Sieur J.M. A, sourire aux lèvres, exhibant fièrement ses attributs sexuels dans des toilettes. C’est le deuxième scandale sexuel impliquant une personnalité politique ivoirienne en moins d’une semaine. Pour rappel, la semaine derrière, c’était un certain A. C., un responsable du service de renseignements généraux de ce pays qui était impliqué dans une vidéo à caractère sexuel. Cette vidéo de 36s qui a ébranlé toute la toile, mettait en évidence, ce haut cadre de la présidence en pleine séance de masturbation. Il semblait montrer son sexe à un interlocuteur via caméra.


« Hier, c’était un cadre du RDR, qui était au cœur du scandale sexuel et aujourd’hui c’est le tour d’un cadre PDCI. Ce serait une guerre de clans ? Quoi qu’il en soit, ces scandales sexuels viennent encore une fois ternir l’image de la Côte d’Ivoire. Nos autorités gagneraient à se pencher sur la question. L’image du pays est en jeu. Nous nous étions certes habitués, tant bien que mal aux sextapes de nos « stars du coupé décalé », mais là il s’agit de dirigeants, des personnes qui sont à la tête de ce pays », se désole un internaute. La sextape est en général, une vidéo pornographique ou érotique entre deux partenaires pour pimenter la vie de couple. Mais elle peut virer au cauchemar comme c’est le cas lorsqu’il y’a fuite. On ne le dira jamais assez, il faut faire très attention en ce qui concerne les questions de nudité sur le net.




Articles les plus lus