Congo : Jean-Pierre Bemba annonce son retour à Kinshasa

Jean-Pierre Bemba annonce son retour

Jean-Pierre Bemba, acquitté en juin 2018 par la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé son retour à Kinshasa pour le dimanche 23 juin. L' ancien chef de guerre se dit heureux et enthousiaste de retrouver les Congolais qu' il a quittés le 1er août 2018.

Jean-Pierre Bemba de retour

"Mes Chers Compatriotes. C' est avec joie et enthousiasme que je vous annonce mon retour à Kinshasa, le dimanche 23 juin 2019 à 10 h 00. J'ai hâte de vous retrouver pour que nous puissions ensemble renforcer l' unité de vue et d' action pour un Congo prospère", a publié Jean-Pierre Bemba sur son compte Twitter.

Jean-Pierre Bemba, fondateur du MLC (Mouvement de libération du Congo), avait été condamné en première instance à dix-huit ans de prison, le 21 mars 2016. Il était jugé par la Cour pénale internationale pour des crimes commis par sa milice en Centrafrique en 2002 et 2003. L' ex-vice président de la République pendant la transition a été incarcéré pendant dix ans. En 2018, le fils de l' ancien président de l' Association nationale des entreprises du Zaïre (ANEZA), proche de Mobutu, est acquitté par la CPI. Il en a profité pour régler ses comptes. En effet, il réclame 68 millions d' euros pour dédommagements.

Deux ans après avoir été condamné à dix-huit ans de prison, Jean-Pierre Bemba a été acquitté par la juridiction internationale en juin 2018. "Nous sommes surpris parce que personne, je dis personne ne s’ attendait à cette décision.Cette hypothèse n’ était pas envisagée, parce que vous savez que les faits sont têtus, les exactions ont eu lieu sur le territoire national. Et nous avons, avec l’ aide des avocats des victimes, produit tous les éléments pour qu’ une justice soit rendue. Mais nous sommes surpris par cette décision", se prononçait Flavien Mbata, ministre centrafricain de la Justice sur les ondes de RFI.

Suite à sa libération, le natif de Bokada, dans la province du Sud-Ubangi, s' était rendu à Kinshasa le 1er août 2018, où il a séjourné avant de s' envoler pour la Belgique.