Côte d' Ivoire : Un adolescent tué dans un affrontement entre syndicats

Un ado tué dans un affrontement entre syndicats à Koumassi
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 juin 2019 à 17:54 | mis à jour le 11 juin 2019 à 17:54

Le lundi 10 juin 2019, un affrontement entre syndicats de transporteurs a fait un mort dans la commune de Koumassi. Un jeune homme de 16 ans a perdu la vie dans ces combats pour le contrôle des gares du grand carrefour de ladite localité. Le préfet d' Abidjan s'est rendu sur les lieux.

Affrontement meurtrier entre syndicats à Koumassi

La commune de Koumassi a connu une ambiance particulière le lundi 10 juin 2019. Des affrontements entre syndicateurs de transporteurs ont secoué la commune dirigée par le ministre Ibrahim Cissé Bacongo. Selon Vincent Toh Bi, préfet d' Abidjan, qui s' est rendu sur les lieux, "ces affrontements ont causé le décès d'un jeune homme de 16 ans. Des blessés d'une certaine gravité ont été enregistrés dans quelques formations sanitaires". À l'origine de ce conflit, la gestion des gares du grand carrefour de Koumassi.

"En tant que responsable de la coordination de la sécurité dans le département d' Abidjan, mais également tutelle de tous les syndicats du département, quels qu' ils soient, nous sommes allés nous enquérir de la situation sur le terrain", a déclaré Vincent Toh Bi Irié sur les réseaux sociaux. Le préfet a reconnu que "les affrontements de ce genre sont récurrents et ont atteint une dimension de violence particulière ces dernières semaines". Il a mis en garde "tous ceux qui participent à de telles violences, acteurs ou complices".

"L’ activisme de groupes isolés violents ou criminels au sein d’ une communauté aussi importante et stratégique que la communauté du transport sera combattu. Les forces de l’ ordre ont mission de veiller au bon déroulement de la vie sociale et des activités économiques", a enfoncé l' administrateur civil. Comme l' a souligné le préfet, les syndicats de transporteurs ne se gênent pas pour défier la loi et s' affronter en pleine journée pour avoir la main mise sur des gares routières. Armés de machettes et de pistolets, ces individus s' affrontent jusqu' à la mort, semant le trouble au sein des populations.



Articles les plus lus
03