Près de 3 milliards de francs CFA détournés d'Abidjan vers Dakar

Plusieurs hommes d'affaires sénégalais sont impliqués dans cette affaire.

Des milliards de francs détournés vers Dakar.
Par Ange Atangana
Publié le 05 septembre 2019 à 14:52 | mis à jour le 05 septembre 2019 à 14:52

Selon la presse sénégalaise, des transactions frauduleuses d'un montant de près de 3 milliards de francs CFA ont été opérées d'Abidjan vers Dakar. Une dizaine d'hommes d'affaires sont dans le viseur de la justice sénégalaise.

Des hommes d'affaires accusés d'avoir détourné des milliards de FCFA entre Abidjan et Dakar.

Il s'agit d'un grand coup que la justice sénégalaise est sur le point de réaliser. Selon la presse locale, la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) vient de publier un rapport révélant que près de 3 milliards de francs CFA ont été détournés d'Abidjan vers Dakar.

D'après la CENTIF 2,3 milliards ont été volés par des hommes d'affaires dans deux banques ivoiriennes. Les fonds ont été transférés vers la capitale sénégalaise. Le parquet de Dakar a déjà ouvert une information judiciaire à l'encontre de 19 hommes d'affaires et des sociétés basées au Sénégal pour association de malfaiteurs, intrusion dans un système informatique, faux et usage de faux, blanchiment de capitaux.

Parmi les personnalités incriminées, Taboulé Sylla, PDG du Groupe immobilier Nabi (inculpé pour la troisième fois), avec 198 millions retracés sur son compte. Ses présumés complices Meïssa Sène (751 millions), DG d’Egims, Moustapha Fall (433 millions), patron de Sococer, et Zézé Flubert Koré qui a effectué les virements frauduleux depuis la Côte d’Ivoire, ont été mis en examen pour la deuxième fois. D’autres personnes formellement identifiées sont visées par un mandat d’arrêt.

Révélé en mars dernier, il s'agit d'un nouvel épisode dans ce scandale impliquant des hommes d'affaires sénégalais. Ils avaient déjà été accusés de tentative de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 7,5 milliards de francs CFA, avec 1,7 milliard déjà volé dans une banque ivoirienne suite à un piratage.



Articles les plus lus