Mike le Bosso à Eudoxie Yao: "Prostituée (...) C’est ''Bizzy'' tu es allée gérer à Dubaï?"

Eudoxie Yao et Mike le bosso , ça chauffe
Par Mael Espoir
Publié le 16 septembre 2019 à 10:43 | mis à jour le 16 septembre 2019 à 10:43

La guéguerre entre Mike le Bosso et Eudoxie Yao semble avoir repris de plus belle. Le promoteur de spectacles, vient d'envoyer de nouvelles piques à la Kim Kardashian africaine.

Mike le Bosso et Eudoxie Yao, la bagarre reprend

Le promoteur de spectacles et producteur d'artistes, Mike le bosso, ne semble pas avoir fini avec La go Bobaraba après leur récente collaboration qui a tourné au vinaigre. Alors qu'elle s'était rendue en France pour une tournée européennne sur l'invitation de Mike le Bosso, Eudoxie Yao est entrée en froid avec ce dernier et a decidé de mettre fin à leur collaboration. Son séjour s'est même achevé par une violente bagarre entre elle et le donommé IB Koné qui l'hébergeait durant son séjour. Eudoxie Yao s'en était sortie avec le visage tumefié. L'affaire a été portée à la police française, et un procès doit se tenir en janvier 2020.

Quelques semaines après cet incident, la Kim Kardashian ivoirienne a repris du service après avoir marqué une pause suite au décès de Dj Arafat. La semaine dernière, Eudoxie Yao a effectué un voyage à Dubaï et n'a pas manqué d'informer ses followers des conditions dans lesquelles elle est traitée. ''Je suis dans un hotel sept étoiles, l'hôtel le plus cher de Dubai. 1,5 millions fcfa, la journée...Même mon billet d'avion a coûté 4 millions de fcfa (...) Ce n'est pas moi qui paie. On m'a fait plaisir'', a déclaré Eudoxie Yao dans une vidéo diffusée en direct sur sa page facebook.


Cette vidéo d'Eudoxie Yao a fait réagir le promoteur Mike le Bosso via une publication sur son compte facebook. ''Dubai où tu es partie et tu as acheté billet d’avion à 4 millions de Fcfa; tu dors dans Hôtel de 1,5 million par jour; le concert, c’est au stade où c’est ''Bizzy'' tu es allée gérer? La vérité sortira. Prostituée et prostitution. Grosse mytho, c’est le procureur Adou qui fait qu’on calme le jeu sinon je vais dire ton vrai nom. Je serai dans ton sang maintenant'', a publié Mike le Bosso.