Voici le voeu de Guillaume Soro avant la présidentielle de 2020

Guillaume Soro veut éloigner le spectre de la guerre du pays

Guillaume Soro et ses frères chrétiens prient pour la paix en Côte d'Ivoire
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 07 octobre 2019 à 16:50 | mis à jour le 07 octobre 2019 à 18:17

Démissionnaire de la Présidence de l'Assemblée nationale pour son refus d'adhérer au RHDP unifié, Guillaume Soro est conscient que le climat qui enveloppe l'élection présidentielle de 2020 est chargé de tension. L'ancien chef rebelle a donc exhorté, ce dimanche 6 octobre 2019, ses frères chrétiens à prier pour que la Côte d'Ivoire évite le pire.

Guillaume Soro veut éloigner le spectre de la guerre du pays

À un an de l'élection présidentielle de 2020, la recomposition du paysage politique laisse transparaître une vive tension entre les acteurs politiques ivoiriens. La reforme de la Commission électorale indépendante (CEI), ainsi que les escalades entres les états-majors des potentiels candidats font craindre une montée d'adrénaline sur la scène politique.

Les Ivoiriens, encore hantés par la crise postélectorale de 2010, avec ses 3 000 morts, redoutent de replonger dans les travers du passé. En dépit des assurances données par le Président Alassane Ouattara, de ce qu'il n’y aura rien avant, pendant et après ce scrutin capital, la sérénité n'y est pour l'instant pas chez ses compatriotes.

Acteur majeur de la crise ivoirienne depuis septembre 2002, Guillaume Soro fait des mains et des pieds pour obtenir le pardon du peuple ivoirien et de certains leaders dont Gbagbo, Bédié et Ouattara. Ainsi, entreprend-il d'adresser des messages ciblés aux musulmans et chrétiens de Côte d'Ivoire, selon leur jour de prière.

Pour ce dimanche 06 octobre, Guillaume Soro a prié pour que le Seigneur éloigne la guerre de la Côte d'Ivoire, tant l'atmosphère faite d'enlèvements de certains citoyens ivoiriens, d'affaire de découvertes d'armes chez d'autres, et les menaces fusant çà et là ne rassurent personnes.

La prière de Guillaume Soro pour la paix en Côte d'Ivoire

Chers Frères et Sœurs Chrétiens et Chrétiennes,

Chers Amis du Christianisme,

En ce premier dimanche du mois du rosaire, laissons monter vers Dieu nos prières pour tous nos frères et toutes nos sœurs de notre terre.


Seigneur, Dieu de l’univers, envoie ton Esprit qui déracine les germes de guerre, de la haine dans le cœur de chaque être humain, par ton Fils, Jésus Christ, notre Seigneur. Amen.

Bon dimanche à toutes et à tous.

Guillaume K. SORO



Facebook
Twitter
email
Whatsapp