Guillaume Soro: "Il y a des troubadours qui entourent Ouattara"

Guillaume Soro « Je ne suis pas Soro Solutions »

Guillaume Soro attaque encore l'entourage d'Alassane Ouattara
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 octobre 2019 à 13:13 | mis à jour le 14 octobre 2019 à 14:30

Guillaume Soro a échappé à une arrestation dans la nuit de mercredi 10 à jeudi 11 octobre 2019, dans un hôtel à Barcelone. Très incisif avec le pouvoir d'Alassane Ouattara ces derniers temps, l'ancien Chef du Parlement a tenu à dénoncer l'entourage du Président ivoirien, qui mange à tous les râteliers, quelque soit le régime en place.

Guillaume Soro « Je ne suis pas Soro Solutions »

Décidé à se présenter à l'élection présidentielle de 2020, Guillaume Soro a tenu une Crush Party, ce samedi 12 octobre, à Barcelone, en Espagne. Au cours de cette rencontre avec ses partisans, l'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne s'est engagé à faire de la politique autrement lorsqu'il sera aux affaires. Dès le scrutin de 2020, espère-t-il. Confronté à une trahison de ses proches, l'ancien chef rebelle des Forces nouvelles avait pourtant évoqué la présence de ses espions au sein du régime RHDP.

Ce week-end en Espagne, le Député de Ferkessédougou a décidé de mettre à nu les «troubadours» de la République qui, comme on le dit à Abidjan "accrochent leurs habits où le soleil brille". « Quels sont ces genres de personnes, les jours pairs, ils sont là, les jours impairs ils sont là, et quand il n’y a pas de jours, ils sont là quand même. C’est quels genres d’hommes ça ? Eux, tous les gouvernements et tous les partis politiques qui passent, ils sont là quand même. C’est quelle escroquerie çà ? Il va falloir que notre génération mette fin à cela. Il faut qu’on mette fin à cela. Il faut que les gens apprennent à assumer. Quand tu as fait une faute, tu demandes pardon, et si on peut te pardonner, on te pardonne. Mais il y a des troubadours à Abidjan. Ils sont dans tout. Il y a des troubadours qui entourent Alassane Ouattara », a-t-il dénoncé.

Poursuivant, l'ancien Premier ministre ivoirien affirme : « Hier on les a vus avec Houphouët. Après on les a vus avec Bédié. On les a vus avec Guéi. On les a vus avec Gbagbo. Aujourd’hui, ils sont avec Alassane Ouattara. Pardonnez, ayez pitié, allez vous asseoir dans vos villages. »

« Nous allons faire la politique autrement, et on va mettre fin aux troubadours. Le temps est fini pour les troubadours. Si vous voyez des troubadours dans mon entourage, dîtes-moi je vais les chasser. Nous avons décidé de prendre nos responsabilités », a résolu Guillaume Soro, qui a la ferme conviction de succéder à Alassane Ouattara en 2020.


Avant de terminer, Soro a par ailleurs tâclé le régime Ouattara en le prenant à contre-pied sur son slogan "ADO Solutions" : « Moi, je suis Guillaume Soro. Je ne suis pas un messie, je ne suis pas Guillaume Soro Solutions. Je ne connais pas tout, je n’ai pas de solution à tous vos problèmes. Vraiment je ne suis pas Djinamori, (Magicien). »