Samuel Eto'o, l'ex-star du football, grugé par des politiciens

Samuel Eto'o grugé par des politiciens
Par K. Richard Kouassi
Publié le 19 novembre 2019 à 16:25 | mis à jour le 19 novembre 2019 à 17:15

Samuel Eto'o a mis fin à sa carrière de footballeur en septembre 2019. L'ex-capitaine des Lions indomptables du Cameroun, âgé de 38 ans, s'est reconverti en hommes d'affaires. Mais l'homme a connu une grosse déception dans son pays.

Des politiciens camerounais font perdre de l'argent à Samuel Eto'o

L'ancien international camerounais, Samuel Eto'o Fils, a convaincu par son talent de buteur. Né le 10 mars 1981 à Nkon, une localité proche de Douala, au Cameroun, l'ancien attaquant des Lions indomptables qui fait rêver. Double vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations (en 2000 et 2002), il a évolué dans de grands clubs comme le Real Madrid, l'Inter de Milan, Chelsea et Everton. Lorsqu'il range les crampons le vendredi 6 septembre 2019, Samuel Eto'o a annoncé qu'il se lance vers la réalisation d'autres défis.

Désormais loin des stades, l'ancien Lion indomptable enfile le costume d'hommes d'affaires. Dans une interview à Jeune Afrique, dans sa parution du 17 novembre 2019, Samuel Eto'o a fait des révélations sur sa nouvelle vie. "Je vais donc reprendre les études pour apprendre la gestion d'entreprises, en janvier à l'université d' Harvard qui a bien voulu m'admettre dans une formation spécialisée. Je vais aller vivre à Boston pendant presqu'un an", a annoncé Eto'o, reconnaissant que "ce ne sera pas facile, mais c'est un beau défi.

Mais Samuel Eto'o n'a pas attendu de prendre sa retraite en tant que footballeur avant de se lancer dans les affaires. Déjà en 2012, il a monté une entreprise de téléphonie mobile, dénommée Set'Mobile. Les choses se sont mal passées. "J'y ai perdu beaucoup d'argent, mais je ne regrette rien. J'ai retenu la leçon et appris qu'il est nécessaire d'avoir les compétences nécessaires pour lire les bilans, comprendre les chiffres ou manager du personnel", a-t-il confié. Malheureusement, ce n'est pas la seule mésaventure vécue par le "Pichichi".


Au Cameroun, l'homme qui a fait vibrer les amoureux du ballon rond dans les plus grands stades, a été escroqué par des hommes politiques. "Ce fut digne d'un film d'aventures. J'en ris aujourd'hui, mais c'est vrai que des responsables de haut niveau ont abusé de ma confiance et m'ont fait perdre beaucoup d'argent. Des hommes politiques ont même signé des documents en sachant que c'était des faux. C'est incroyable, on se demande où va ce pays ! ", a raconté Samuel Eto'o Fils.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp