Messi, Iniesta, Mboma... le monde du foot célèbre Samuel Eto'o

Le meilleur buteur des Lions indomptables a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Samuel Eto'o, le néo-retraité camerounais.
Par Ange Atangana
Publié le 08 septembre 2019 à 18:19 | mis à jour le 08 septembre 2019 à 19:18

Quelques heures après son départ à la retraite, le footballeur camerounais Samuel Eto'o ne cesse de recevoir les hommages de ses anciens coéquipiers et autres pairs.

Plusieurs stars de la planète foot rendent hommage à Samuel Eto'o.

La carrière de Samuel Eto'o n'est pas passée inaperçue. Depuis vendredi et l'annonce de son départ à la retraite, les messages pullulent pour célébrer le passage du goléador camerounais.

Aujourd'hui considéré comme l'un des deux meilleurs joueurs de la planète (avec le Portugais Cristiano Ronaldo), l'Argentin Lionel Messi a adressé un message à Samuel Eto'o. Il a été le compère d'attaque du Camerounais au FC Barcelone pendant cinq ans (2004-2009).

« Tu as décidé de t'arrêter, Samu ? Je pensais que tu arriverais à 40 ans au moins... Toute la chance du monde dans ce que tu veux faire à partir de maintenant, génie », a écrit le quintuple Ballon d'Or sur sa page Facebook.

Les champions du monde espagnols et anciens coéquipiers au Barça lui ont également adressé des messages. « Mon frère, merci pour la façon dont tu t’es occupé de moi depuis le premier jour. Les mots ne sont pas assez forts, tout ce qu’on a vécu… Mais surtout, mon respect à toi ! Je te souhaite le meilleur pour l’avenir », a posté Andres Iniesta.

Carles Puyol partage son « plaisir d'avoir été dans la même équipe » que Samuel Eto'o chez les Catalans. Ancien partenaire d'attaque chez les Lions indomptables, Patrick Mboma estime que Samuel Eto'o est son « meilleur compère d'attaque » et le considère comme même « le meilleur joueur africain de l'histoire ».

La presse catalane, notamment Mundo Deportivo, a également remercié l'attaquant aujourd'hui âgé de 38 ans. Idem pour son grand rival Didier Drogba et plusieurs de ses anciens clubs dont Mayorque (où il s'est révélé), Barcelone ou Chelsea.

S'il raccroche ses crampons, Samuel Eto'o va rester dans le monde du foot. Il n'a jamais caché son souhait d'entraîner en Europe.



Articles les plus lus