Affaire "Kandia Camara formateur à Harvard" : L'université dément

Kandia Camara ne formera pas d'étudiant de Harvard
Par K. Richard Kouassi
Publié le 31 mai 2019 à 14:02 | mis à jour le 31 mai 2019 à 14:03

L'information selon laquelle Kandia Camara devait se rendre à l' université de Harvard en vue de former des étudiants de cette prestigieuse école vient d'être démentie par le Dr Michael Sinclair, le directeur exécutif du programme. Dans un communiqué, il fait savoir que c' est plutôt la ministre ivoirienne qui bénéficiera "d'un support technique".

Kandia Camara se formera plutôt à Harvard

La nouvelle avait été reprise par la presse locale. Kandia Camara avait été sélectionnée afin de partager son expérience managériale aux étudiants de l' université de Harvard en qualité de "coach formateur". La ministre de l' Éducation nationale, de la Formation professionnelle et de l'Enseignement technique est invitée pour participer au Forum annuel du leadership ministériel de l' Éducation et de la Santé, du 3 au 6 juin 2019.

Contre toute attente, un communiqué du directeur exécutif du programme, Dr Michel Sinclair, dément l' information. "Il est dit dans certains médias ivoiriens que Mme Kandia Camara a été invitée spécialement par Harvard University pour venir y coacher et former des étudiants. Cela n' est pas exact. Elle vient bénéficier d' un support technique pour booster la capacité de la Côte d' Ivoire en matière de gestion du ministère de l' Éducation nationale", précise la note.

Puis Dr Michael Sinclair de préciser que "le programme auquel Mme Kandia Camara participera permet à Harvard University d' associer des ministres des pays pauvres moins avancés d' Afrique, de l' Asie du Sud-Est et de l' Amérique latine à un renforcement de leurs capacités telles que définis par les objectifs politiques et les besoins spécifiques des ministres participants".

Au lieu qu' elle parte former des étudiants à Harvard, Kandia Camara participera à "un apprentissage en ligne" afin de "bénéficier d' un support technique personnalisé et d' un mentorat virtuel conçu pour faciliter la gestion de la mise en œuvre et le suivi des objectifs politiques de son ministère".

Kandia Camara ne dispensera pas son savoir aux étudiants de Harvard, bien au contraire, la ministre sera "confiée à des étudiants de niveau supérieur de Harvard pour lui permettre d' apprendre auprès d' eux des méthodes de recherches liées aux politiques dans le domaine de l' éducation".


"Des étudiants sélectionnés vont donc collaborer avec elle pour concevoir et mettre en œuvre un projet de recherches", conclut le communiqué.




Articles les plus lus