Demande d'audience à Ouattara, Debordo veut-il virer au RHDP?

Debordo Leekunfa
Par Mael Espoir
Publié le 10 janvier 2020 à 07:00 | mis à jour le 10 janvier 2020 à 07:00

Dans une publication sur sa page Facebook, Debordo Leekunfa a demandé à rencontrer le président de la République, Alassane Ouattara.

Debordo Leekunfa: ''Le président va me recevoir, je vais parler au nom de la jeunesse''

L'artiste Couper décaler, Debordo Leekunfa, a publié un long message sur sa page Facebook jeudi après midi dans lequel il s'adressait directement au chef de l'Etat, Alassane Ouattara

''Allô mon président adoré, c'est ton fils Debordo Leekunfa, Le Miimii national, lui qui chante Nigônôni, leader et figure emblématique de la jeunesse dans le domaine musical'', s'est d'abord présenté Opah le nation avant d'ajouter: ''Déjà, je te dis merci pour le changement que tu apportes et que tu continueras d'apporter à mon pays, la Côte d'Ivoire. Elle respire le renouveau. Je continue de croire en toi''. Poursuivant, Debordo Leekunfa a rappelé les projets dont-il avait récemment fait part au chef de l'Etat.

''Mon président, depuis le dernier meeting au stade Félix Houphouet-Boigny, j'ai eu à te chuchoter à l'oreille mon projet. J'attends toujours...J'ai demandé que tu sois là lors de mon concert mais comme tu étais occupé par l'arrivée de mon ami d'enfance, Président Macron, tu n'es pas venu. Président, mon dernier son ''Que du sale'' doit sortir, à cause de ça, j'ai été lapidé. Je suis toujours en attente de ton geste...'', a déclaré l'auteur de ''spécialité ivoirienne''.

Debordo a ensuite fait savoir de manière assez subtile la difficile situation qu'il traverse en ce debut d'année 2020. A cet sujet, il demande une audience au président Alassane Ouattara.

''En fait, président, c'est janvier et depuis un bon bout de temps, depuis très longtemps, on est seulement qu'au 9 janvier, c'est vraiment pas facile...Je veux venir te voir...Le président va me recevoir. Je vais parler au nom de la jeunesse. Si ça tombe, on partagera avec les plus démunis'', a écrit Debordo Leekunfa. Reste maintenant à savoir si le président Ouattara prêtera une oreille attentive à sa demande.


A quelques mois de l'élection présidentielle d'octobre prochain, Debordo voudrait-il apporter son soutien au chef de l'Etat ainsi qu'à son parti, le RHDP? Il n'est pas rare de voir des artistes soutenir des candidats en periode électorale.