Critiqué par des fans, Elown des Kiff no Beat fait une sortie de route

Elown Kiff no beat
Par Mael Espoir
Publié le 15 janvier 2020 à 07:00 | mis à jour le 15 janvier 2020 à 07:00

Face aux critiques de nombreux observateurs qui reprochent aux Kiff no Beat de ne pas conseiller suffisamment la jeunesse à travers leurs chants, le jeune Elown a dit sa part de vérité.

Elown Kiff no beat: ''Le public a plus besoin de danser que d'écouter des conseils''

Les membres du célèbre groupe ivoirien ''Kiff no Beat'' sont incontestablement les leaders du Rap en Côte d'Ivoire. Depuis environ 10 ans, ces 5 jeunes ont imposé leur style musical à la jeunesse qui les a entièrement adoptés. Cependant Elown, Didi B, Jochard, Blak K et Eljay sont régulièrement critiqués par de nombreux observateurs qui leur reprochent le caractère assez pervers de certaines de leurs chansons.

Il est également reproché aux 5 loups du Rap Ivoire de ne pas véhiculer de messages d'éveil de conscience à la jeunesse. Face à la récurrence des critiques à leur endroit, un des membres du groupe est monté au créneau pour dire sa part de vérité. Il s'agit d'Elown qui estime que la jeunesse a plus besoin de danser que d'écouter des conseils.

"Tu fais 7 millions de vues avec "Kpoclé de 200 200" (une chanson qui loue les mérites des prostituées) et un million de vues avec "Yaka dormir" ( un son où tu donnes des conseils). En conclusion, le public a plus besoin de danser que d'écouter des conseils. Laissez donc les gens s'amuser. Nous n'allons pas faire le travail des Imams dans notre rap'', a martelé Elown.

Puis l'artiste d'ajouter: ''On ne va pas arrêter de faire le genre de musique qui donne des millions de vues et des concerts à cause du point de vue de 2 ou 3 intellos qui veulent qu'on donne des conseils à la population. Est-ce que vous écoutez conseil ? Avancez-là !".


Traité récemment d'inconscient et de moins que rien par des détracteurs, Didi B, un autre membre des Kiff no beat, avait dévoilé l'une de ses maisons en construction. ''Quand on ne montre pas nos projets, on dit qu'on n'a rien. On a assez traité mon groupe de moins que rien. Maintenant qu’on vous montre nos réalisations, vous allez dire quoi ? Qu'on doit construire Hôpital maintenant ? En tout cas les autres membres du groupe Kiff No Beat sont discrets. Mais moi, en tant que leader, je vais vous montrer ce qu’on fait de l’argent qu’on gagne à la sueur de notre front. On n'est pas des inconscients'', avait déclaré Didi B.