Entrepreneuriat : De jeunes leaders lancent un cadre de partage

Le RJLD va promouvoir l' entrepreneuriat grâce aux Young professional meeting
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 février 2020 à 15:34 | mis à jour le 13 février 2020 à 15:34

L' entrepreneuriat fait partie des priorités du Réseau des jeunes leaders dynamiques (RJLD), qui s'est également engagé dans le renforcement des capacités de la jeunesse, à travers la formation et l'emploi. Cette organisation annonce la création d'un cadre d'échanges interactifs entre les jeunes et des experts de haut niveau et des ressources humaines.

Le RJLD va promouvoir l' entrepreneuriat grâce aux Young professional meeting

Face à la pleine mutation de l'économie africaine, le Réseau des jeunes leaders dynamiques (RJLD) veut pleinement jouer son rôle dans le renforcement des capacités de la jeunesse dans la formation, l'emploi et l' entrepreneuriat. C'est dans cet objectif que ce réseau entend initier des afterworks dénommés les Young professional meeting (YPM). Cet évènement, qui aura lieu tous les trimestres, se présente sous forme de lucarne de divertissement, de développement personnel et d'enrichissement intellectuel avec intervention de quelques experts de haut niveau et de DRH, en vue d'offrir des opportunités de stages et d'emplois après réception de CV. Les jeunes dynamiques ont pour ambition de faire des Young professionnal meeting un évènement de référence et un cadre de partage d'expériences permettant aux jeunes de cotoyer leurs pairs, des professionnels dans leurs domaines d'activités et ainsi de tirer profit de leurs expériences.


Selon les initiateurs du YPM, l'objectif général de cette plateforme est de mettre en relation les jeunes entrepreneurs avec des cadres d'entreprises et des décideurs de haut niveau. Il s'agit aussi de créer un espace de référence en matière de mise en relation entre les jeunes diplômés qui veulent se lancer dans l' entrepreneuriat et les professionnels de divers corps de métiers ainsi que des entrepreneurs aguerris et reconnus. Ces afterworks se donnent aussi pour mission de favoriser l'insertion des jeunes, de développer les compétences organisationnelles et managériales des jeunes et développer les capacités de savoirs théoriques, de savoir-faire (aptitudes pratiques), de savoir-être (attitudes comportementales et postures mentales) et de savoir-faire faire (actions de coaching) pour la jeunesse.