Scandale: Un policier en tenue giflé par un expatrié blanc ivre

Un expatrié blanc porte main à un policier ivoirien en tenue
Par Mael Espoir
Publié le 27 février 2020 à 10:20 | mis à jour le 27 février 2020 à 12:10

Un individu à la peau blanche qui serait d'orgine tunisienne s'est permis de porter main à un policier ivoirien dans l'exercice de ses fonctions. De nombreux ivoiriens en colère, demandent que l'indélicat soit jugé et emprisonné, sans aucune négociation.

Un expatrié blanc porte main à un policier ivoirien en tenue

L'affaire enflamme les réseaux sociaux depuis la soirée du mercredi 26 février 2020. Dans une vidéo diffusée sur la toile, l'on aperçoit un individu de peau blanche, impliqué dans un accident de circulation, en face d'un policier en tenue qui voulait certainement s'imprégner des circonstances du drame.

Soudain, l'individu à la peau blanche administre une gifle à l'agent de police, à la grande stupéfaction des badauds. Il est aussitôt neutralisé puis menotté par les agents de police.

La vidéo de la scène, diffusée sur les réseaux sociaux, suscite aussitôt une grosse indignation des internautes. "Pourquoi ces gens pensent qu’ils sont permis de tout faire ici en Côte d’Ivoire ? Tu vas gifler un policier dans l’exercice de ses fonctions ? Ce qu’on ne peut même pas rêver de faire chez vous, c’est ce que vous faites aisément ici; ça fout les boules cette vidéo. Cet arabe, libanais ou marocain, doit subir la rigueur de la loi. Pas de pardon! On ne peut pas régler ça avec l'argent'', s'est indigné un internaute.


Même si la Police nationale ne s'est pas encore exprimée sur cette affaire, il nous revient que l'individu en question, qui sortait ivre d'un bar au moment des faits, est d'origine tunisienne et devrait être déféré à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca) dans les heures qui suivent.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Vegedream au cœur d'un scandale: Sa femme l'accuse de violence