Titrologie: Revue de la presse ivoirienne du mardi 24 mars 2020

Revue de presse
Par Mael Espoir
Publié le 24 mars 2020 à 08:30 | mis à jour le 24 mars 2020 à 08:33

La revue de presse de ce mardi 24 mars 2020 est largement dominée par le discours à la nation du président Alassane Ouattara relativement à l'épidémie de Coronavirus qui est bel et bien présente en Côte d'Ivoire.

Revue de presse: Le discours d'Alassane Ouattara au cœur de l'actualité de ce mardi

Le président Alassane Ouattara est plus que jamais déterminé à éradiquer le Coronavirus de la Côte d'Ivoire. Il l'a fait savoir jeudi soir lors de son discours à la nation.

Un discours qui a abondamment été décortiqué dans la presse ce jour . ''Montée du Covid-19 et violation des consignes, Ouattara sort la grosse artillerie'', peut-on lire à la Une de Le Rassemblement.

L'Intelligent d'Abidjan pointe à sa Une ''Le président Ouattara décrète l'État d'urgence : voici les mesures annoncées et les phrases fortes dites".

L'Expression pointe à sa Une ''Préservation de la vie des ivoiriens, Ouattara déclare la guerre totale au Coronavirus''. Même son de cloche pour Le Matin qui pointe à sa Une ''message à la nation du chef de l'État hier, Ouattara déclare la guerre au covid-19".

''Ouattara déclare la guerre au Coronavirus, 8 mesures fortes pour freiner le Coronavirus", peut-on lire à la Une de Le Patriote. Le Mandat indique à sa page d'accueil ''Message à la nation du chef de l'État, des mesures fortes contre le Coronavirus".

Le Jour Plus s'est également intéressé au message à la nation du chef d'État ivoirien en affichant à sa Une: ''Pour contrer la propagation du Coronavirus, Ouattara passe à la vitesse supérieure et décrète l'état d'urgence''.

''Face à l'avancée du Coronavirus, Ouattara instaure un couvre-feu'', mentionne Notre Voie quand L'Inter affiche à sa première page: ''Lutte contre le Coronavirus, Ouattara frappe très fort''.

Outre le discours du chef de l'État à la nation, plusieurs autres sujets ont été abordés dans la presse ivoirienne ce vendredi.

Soir Info propose une interview de Charles Blé Goudé et mentionne à sa Une: ''Blé Goudé livre d'importantes confidences depuis la Haye''.


Le Temps est revenu sur la convocation d'Assoa Adou en indiquant à sa Une ''Convoqué à la préfecture de police hier, pourquoi Assoa Adou n'a pas répondu à la convocation ''.