Le virus du Covid-19 est sorti d'un laboratoire chinois (Luc Montagnier)

Coronavirus, le Pr Luc Montagnier dédouane le Pangolin

Coronavirus, le Pr Luc Montagnier dédouane le Pangolin
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 17 avril 2020 à 13:00 | mis à jour le 17 avril 2020 à 13:20

Le nouveau coronavirus, qui crée ruine et désolation dans l'espèce humaine est loin d'être naturel. À en croire Luc Montagnier, ce virus est sorti d'un laboratoire chinois avec de l'ADN du VIH Sida.

Coronavirus, le Pr Luc Montagnier dédouane le Pangolin

Depuis le déclenchement de la crise sanitaire du coronavirus en Chine, nombreuses sont les versions de chercheurs et autres scientifiques qui attribuent l'origine de cette mystérieuse maladie au pangolin et à d'autres animaux sauvages.

Cependant, au cours d'un entretien accordé, ce 16 avril, au site "Pourquoi docteur ?", le Pr Luc Montagnier a battu en brèche toutes les déclarations antérieures à travers des révélations à couper le souffle sur le SARS-CoV-2.

À en croire le Prix Nobel de Médecine en 2008, « le virus sort d'un laboratoire de Wuhan », s'est-il voulu formel, avant d'expliquer : « Le laboratoire de la ville de Wuhan s'est spécialisé sur ces coronavirus depuis le début des années 2000. Ils ont une expertise dans ce domaine. »

Poursuivant, le Biologiste Virologue français déclare qu'une séquence de VIH aurait été insérée dans le génome du coronavirus pour tenter de faire un vaccin contre le VIH. Avant de s'en offusquer : « C'est un travail d'apprenti sorcier. »

Loin d'être isolé dans cette démarche, le Pr Montagnier indique qu'un « groupe de chercheurs indiens a essayé de publier une étude qui montre que le génome complet de ce coronavirus [a] des séquences d'un autre virus, qui est le VIH, le virus du sida ».


Notons toutefois que certaines études (position anti-vaccin sur le SIDA) de celui qui a découvert, en 1983, le Virus de l'immunodéficience humaine (VIH, agent pathogène du Sida) ont été contestées par une centaine d'académiciens, qui a exigé de l'Ordre des médecins de sanctionner le Professeur.

Notons que plus de 2,1 millions de personnes contaminées au Covid-19 ont été déclarées à travers le monde, avec plus de 141 000 décès.