Des filles spirituelles de l'épouse de Makosso le demandent en mariage

Des filles spirituelles de l'épouse de Makosso le demandent en mariage
Par Mael Espoir
Publié le 22 mai 2020 à 09:51 | mis à jour le 22 mai 2020 à 09:51

Près de deux mois après le décès de son épouse, le Révérend Makosso Camille a fait le grand déballage sur ses relations avec sa belle famille.

Makosso Camille: ''Ma belle ne m'a jamais aimé et elle ne m'aimera jamais''

Deux mois après le décès de sa femme Tatiana Kosséré, le révérend général Makosso Camille a fait de graves révélations sur ses relations avec la famille de sa défunte épouse. Dans une vidéo publiée en direct de sa page Facebook, le pasteur Couper-décaler a fait savoir qu'il n'a jamais été en de bons termes avec la mère de la prophétesse Tatiana Kosseré.

''Ma belle ne m'a jamais aimé et elle ne m'aimera jamais. Elle me l'a dit. Pourquoi voulez-vous que je force ma belle-mère dans le deuil à venir s'asseoir à côté de moi afin de montrer aux gens qu'on est uni. On n'est pas uni; ça, je vous le dit clairement. Ma femme est décédée, c'est sa fille, je pleure pour elle parce que ma femme aimait sa maman. Ma responsabilité, c'est honorer les deux familles... mais la famille qui n'a pas besoin de mon honneur, elle pleure de son côté et je pleure de mon côté. Ça fait deux mois, mes enfants sont là, ils disent qu'ils aiment leur fille, mais personne n'a pris la peine d'appeler un seul de mes enfants. Tous mes enfants ont téléphone. Même mon enfant de 9 ans a Iphone, mais aucun parent de Tatiana ne les a appelés'', a soutenu Le roi de la marmaille.

Puis de mettre en garde les membres de la famille de sa défunte épouse. ''Vous êtes sûrs que vous aimez votre fille Tatiana?...Vous voulez qu'on vienne s'asseoir pour parler, mais sachez que Facebook là, c'est moi le maître ... il y a l'un de ses parents qui a dit qu'ils ne veulent pas se répandre sur Facebook mais venez vous répandre sur Facebook. Celui qui a donné une seule information de diffamation, je le fais arrêter en Côte d'Ivoire. J'ai compris que dans cette affaire, ils veulent faire des règlements de compte de début de mariage... Je n'accepterai plus jamais que cette famille brise l'avenir de mes enfants'', a-t-il martelé.

Par ailleurs, Makosso Camille a fait savoir que plusieurs autres femmes se sont proposées de prendre la place de Tatiana Kossérė mais qu'il a refusé car n'étant pas prêt à se mettre encore en couple.


"J'ai reçu 21 demandes en mariage après le décès de ma femme... Certaines étaient les filles spirituelles de mon épouse. Aucun respect pour leur mère spirituelle. Elles veulent déjà prendre sa place", a-t-il fustigé.