Football: François Zahoui a tranché pour son avenir en Centrafrique

François Zahoui compte rester en Centrafrique
Par Abraham KOUASSI
Publié le 07 juillet 2020 à 12:46 | mis à jour le 07 juillet 2020 à 12:46

Ancien sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, François Zahoui est aujourd’hui en Centrafrique. Annoncé sur le départ, le technicien a fait une mise au point sur sa situation.

François Zahoui reste en Centrafrique

Vice-champion d’Afrique en 2012 avec les Eléphants de Côte d’Ivoire, François Zahoui est depuis quelques mois sélectionneur des Fauves de Centrafrique. Récemment, l’ancien international ivoirien a vu son nom associé au club guinéen d’Horoya. Mais, François Zahoui l’assure, il ne compte pas quitter son poste actuel.

«Depuis qu’il y a eu l’incendie de ma résidence à Bangui, je suis sollicité. Mais pour le moment, j’ai la confiance de mes dirigeants ici. Je n’ai donc pas démissionné et ce n’est pas à l’ordre du jour. Le jour que je le ferai, vous serez informés par mes soins », a assuré l’entraineur à Mondial Sports. Arrivé en Centrafrique en 2019, François Zahoui n’est pas encore sous contrat avec la sélection centrafricaine.

Son accord avec les Fauves stipulait qu’il devrait être payé avec les fonds de la fédération pour les deux premiers matchs de qualifications pour la CAN 2021 qui a été récemment reportée. « C’est vrai que je n’ai pas encore signé mon contrat avec la fédération centrafricaine pour des raisons dues à la crise sanitaire. Mais je suis bien traité ici », a-t-il ajouté.

Parcours difficile pour François Zahoui

Depuis son départ de la tête de la sélection ivoirienne après la CAN 2012, François Zahoui peine à retrouver le haut niveau. Passé par le Kaloum Star de Guinée, le technicien de 57 ans a également coaché le Mena du Niger. Engagé pour faire passer un cap au Niger, François Zahoui y a passé 4 ans et a obtenu 5 victoires, 4 nuls et 7 défaites.


Sous sa houlette, le Niger n’a pas pu atteindre son objectif qui était de disputer une Coupe d’Afrique des Nations. Premier joueur africain à évoluer dans le Calcio, le championnat italien, l'ivoirien devra donc travailler à faire passer un cap aux Fauves et par la même occasion, un cap à sa carrière d’entraineur.