Bédié pleure avec Ouattara la disparition d' Amadou Gon Coulibaly

Bédié pleure avec Ouattara, la disparition d' Amadou Gon
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 09 juillet 2020 à 00:33 | mis à jour le 09 juillet 2020 à 00:33

Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, est également consterné par le décès brusque du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, dans l’après midi du mercredi 8 juillet 2020.

Bédié: "Le décès inattendu d'Amadou Gon nous afflige profondément"

L’ex-président ivoirien, Henri Konan Bédié, a présenté ses condoléances suite au décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Dans son message de compassion, le président du PDCI-RDA dit retenir du défunt un exemple de loyauté et de fidélité dans le respect de ses convictions politiques.

«Son décès inattendu ce jour (mercredi), nous afflige profondément», a déclaré Henri Konan Bédié. «Grand serviteur de l’État, il reste un exemple de loyauté et de fidélité dans le respect de ses convictions politiques », a-t-il ajouté.

Il a présenté ses condoléances au chef de l'État, Alassane Ouattara qui, rappelons-le, perd ainsi l'un des plus illustres de ses collaborateurs. «Je voudrais également, de façon particulière, adresser mes sincères condoléances au Président Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, qui perd un fidèle et loyal collaborateur», a-t-il indiqué.

«En ces douloureux moments, je voudrais en mon nom personnel, de celui de ma famille et de mon parti, le PDCI-RDA, adresser mes sincères condoléances et ma compassion à son épouse, à ses enfants, et à sa famille », a réagi M. Bédié.

Avant lui, le président Alassane Ouattara a également exprimé sa douleur après l’annonce du décès de son fidèle compagnon de lutte.


«Je rends hommage à mon jeune frère, mon fils, Amadou Gon Coulibaly, qui a été, pendant trente ans, mon plus proche collaborateur. Je salue la mémoire d’un homme d’Etat, de grande loyauté́, de dévouement et d’amour pour la Patrie. Il a incarné cette jeune génération de cadres ivoiriens de grande compétence et d’extrême loyauté́ à la Nation », relève le président de la République, dans un communiqué lu sur la télévision nationale par Patrick Achi, secrétaire général de la Présidence de la République.




Articles les plus lus