Après le discours de Ouattara, Tidjane Thiam lance un message fort aux Ivoiriens

Tidjane Thiam s'est adressé à l'ensemble de ses compatriotes ivoiriens
Par David Yala
Publié le 07 août 2020 à 11:11 | mis à jour le 08 août 2020 à 10:44

Tidjane Thiam s'est adressé à l'ensemble de ses compatriotes ivoiriens à l'occasion de la commémoration du 60è anniversaire de l'indépendance de la Côte d’Ivoire ce vendredi 07 Août 2020. L'ancien patron du Crédit Suisse et ex ministre du Président Henri Konan Bédié se félicite des importants acquis réalisés par la Côte d'Ivoire depuis les indépendances et espère que les Ivoiriens demeureront profondément attachés aux valeurs de dialogue, de fraternité et de tolérance.

Tidjane Thiam: "Nous gagnerons les combats qui nous attendent et remporterons de nouvelles victoires pour les générations futures"

Mes chers compatriotes, chères Ivoiriennes, chers Ivoiriens, chers amis de la Côte d’Ivoire.

Ce 7 août 2020 marque le soixantième anniversaire de l’indépendance de notre pays. Ce n’est pas sans une certaine émotion que je me joins à vous pour célébrer ensemble le souvenir des combats et des victoires de nos pères.

Sous la conduite éclairée de Feu le Président Houphouët-Boigny et de ses compagnons, la Côte d’Ivoire, notre pays, a connu une transformation inégalée sur le plan physique, avec toutes les infrastructures dont nous jouissons encore jusqu’à ce jour mais aussi et surtout, et de façon plus significative, notre pays a connu une transformation profonde en termes de valeurs, devenant pour les Ivoiriens et au-delà pour de nombreux Africains qui y ont trouvé refuge, le pays de la Paix et du Dialogue.

Il faut bien dire que depuis le décès du Président Houphouët-Boigny, notre pays a par moment traversé des périodes sombres ou le recours à la violence semblait être devenu la règle. Malgré cela, je reste convaincu que les Ivoiriens, dans leur immense majorité, demeurent profondément attachés à ces valeurs de dialogue, de fraternité et de tolérance.

En 60 ans, d’immenses progrès ont été réalisés grâce aux efforts de tous, nos mères, nos filles et nos sœurs si travailleuses, nos braves paysans, nos entrepreneurs dans tous les secteurs de l’économie, formel ou informel, nos travailleurs des secteurs sociaux, santé et éducation, nos infirmières, instituteurs, nos professeurs, nos médecins, nos fonctionnaires, nos agents des forces de défense et de sécurité, n’oublions pas nos élèves et nos étudiants qui sont notre avenir, nos leaders religieux, nos ingénieurs, nos journalistes, nos artistes qui contribuent tant à notre identité et au rayonnement de notre culture, et aussi nos sportifs. Je suis comme tous les ivoiriens un passionné de sport.

Je tenais donc, en cette journée historique, à reconnaître la contribution de chacune et de chacun et à vous remercier tous du fond du coeur pour nous avoir menés ensemble aussi loin, en soixante ans.

Nous sommes malheureusement de nouveau aujourd’hui à une période critique de notre histoire en tant que Nation et nous devons, comme nos aînés l’ont fait avant nous, trouver dans nos valeurs éternelles d’union, de paix et de dialogue, la force et la détermination nécessaires pour relever les nouveaux défis auxquels nous sommes malheureusement confrontés.

En ce jour du 7 Août 2020, mon vœu le plus cher est que nous bâtissions ensemble une Côte d’Ivoire réconciliée et fraternelle pour le plus grand bonheur de nos populations, pour le bonheur de toutes les composantes de notre belle Nation, dans toute leur diversité et dans toute sa richesse.


Ensemble, nous gagnerons les combats qui nous attendent et remporteront de nouvelles victoires pour les générations futures.

Je voudrais vous assurer, en cette date historique que je serai à vos côtés dans ces combats, moi qui ai pratiquement le même âge que la Côte d’Ivoire.

Bonne fête, et que Dieu bénisse notre beau pays
Tidjane THIAM




Articles les plus lus