Côte d’Ivoire FIF : La candidature de Didier Drogba validée

Didier Drogba sera bien candidat à la présidence de la FIF. Selon des informations parvenues à notre rédaction, sa candidature aurait été validée.

Côte d'Ivoire, Fifi - Candidature de Didier Drogba validée
Par Patrice Dama
Publié le 09 août 2020 à 07:30 | mis à jour le 28 septembre 2020 à 07:58

Didier Drogba, la légende vivante du football ivoirien, sera bien candidat à l’élection du président de la FIF. Sa candidature a été validée malgré de multiples blocages dressés devant lui par ses adversaires, usant parfois de moyens peu orthodoxes dans le seul but de le recaler.

FIF, Didier Drogba est bien candidat à la présidence

Didier Drogba, l’ancien attaquant ivoirien, légende vivante du football de son pays, sera bien sur la liste des candidats pour la présidentielle de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Sa candidature, soutenue par la grande majorité d’Ivoiriens, a finalement été validée par les instances du football ivoirien. L’ex-buteur de l’OM et Chelsea a cependant rencontré beaucoup de blocages sur son chemin dans la construction de son dossier de candidature. Certains de ses adversaires, usant de promesses farfelues et de pression sur des dirigeants de certains clubs, ont fortement poussé pour empêcher sa candidature à cette élection.

Les conditions pour être candidat à la présidence de la FIF

Diidier Drogba avec Roman Abramovitch, le propriétaire de Chelsea FCPour être président de la Fédération Ivoirienne de Football, il faut juste être ivoirien. Être âgé de 35 ans au moins et de 70 ans au plus. Il faut présenter une liste de membres du comité exécutif par un collectif d’au moins huit (8) membres actifs de la FIF, à savoir trois (3) clubs de Division 1, deux (2) clubs de Division 2, deux (2) autres clubs de Division 3 et un (1) groupement d’intérêt du football. Bien qu’incontestablement l’Ivoirien le plus aimé, l’ancien buteur de l’Olympique de Marseille a rencontré d’énormes difficultés pour obtenir ces différents parrainages. La raison, ses adversaires, dirigeants actuels de la FIF pour certains, détenteurs de longue date de leurs différents parrainages, ont exercé une grosse pression sur les différents clubs pour empêcher leur soutien à Didier Drogba. Cette élection a tout de suite revêtu une importance particulière aux yeux des Ivoiriens qui n’ont cessé de dénoncer la tentative d’empêchement de la candidature de leur idole. Le jour du dépôt de la candidature de l'ancien capitaine des Eléphants de Côte d'Ivoire, un rassemblement improvisé de plusieurs milliers de personnes avait été observé devant le siège de la FIF.

Les instances chargées des élections au sein de la FIF ont finalement décidé de valider la candidature de Didier Didier drogba - l'ancienne légence de côte d'ivoire www.afrique-sur7.frDrogba qui promet de porter le football ivoirien à un tout autre niveau. Non seulement il veut de la transparence dans la gestion de la FIF, mais il veut aussi construire un projet qui à terme permettra aux clubs d’atteindre l’autonomie financière. Avec son programme Renaissance, le joueur révélé par l’EA Guingamp veut corriger certaines anomalies. Plusieurs footballeurs de Division 1, 2 et 3 vivent chez leurs parents faute de moyens, c’est dire que le football ivoirien ne nourrit pas ses fils. Seuls les joueurs qui sortent du pays parviennent à vivre de leur métier. Avec le projet de l'ancien capitaine des Éléphants de Côte d'Ivoire, les budgets de fonctionnement des clubs vont être doublés, voire plus. L’image de marque de l’ancien serial buteur de Chelsea va attirer des sponsors pour les différents clubs. Les droits télé vont être renégociés à la hausse et un accent tout particulier sera mis sur la formation des joueurs. Des fonds seront alloués aux clubs pour les aider à obtenir leurs propres infrastructures pour de meilleurs environnements de travail de leur joueur et la formation de leurs jeunes.

L'état des infrastructures des clubs pros de Côte d'Ivoire

Plusieurs clubs de football ivoirien n’ont pas de terrain d’entraînement. Ils n’ont pour beaucoup aucun stade pour leurs matchs à domicile. Pour les villes qui ont un stade mis à la disposition des clubs, « vous faite un piège et avant de quitter le stade, il vous attrape deux ragondins », disait la légende du journalisme sportif ivoirien M. Ricardo Xama, commentateur de football sur la RTI, la principale télévision ivoirienne.

Malgré le programme réaliste et alléchant de Didier Drogba pour redonner un élan au football ivoirien, les dirigeants de clubs rechignent fort curieusement à le soutenir. Il faut noter que l’ancien attaquant des Blues est le seul ancien joueur à construire un hôpital et des écoles, des ouvrages financés par sa fondation portant son nom. Drogba est cependant soutenu par plusieurs joueurs de football professionnels ivoiriens encore en activité. Il est surtout soutenu par l’immense majorité des joueurs évoluant dans les différentes catégories des divisions ivoiriennes.

Les oppositions à la candidature du « Dai Zoko national »

Quelques anciens joueurs ivoiriens sont cependant opposés à la candidature de Didier Drogba « Dai Zoko ». Zokora Didier, l’ancien joueur de l’ASSE, est contre une arrivée de son ancien capitaine à la tête de la FIF. Son ex-épouse, Sery Dorcas, est pour l'ex-joueur de Chelsea. Pour elle, cet homme qui est un des meilleurs joueurs africains est "le plus importants des Didier de Côte d'Ivoire". Kalou Bonaventure, actuel maire de Vavoua et ancien joueur du PSG, est contre cette candidature. Cyril Domoraud, ancien joueur du Red Star, des Girondins de Bordeaux ou encore Brescia, y est également opposé. Hamed Ouattara, ex-sociétaire de Salgueiros est aussi opposé à cette candidature de Drogba. Et ce petit monde a une raison bien particulière, l’ex-marseillais ne fait pas de copinage avec eux. Selon eux, il ne les appelle pas pour prendre des nouvelles. Il ne participerait pas non plus aux réunions de l’Association des Footballeurs Ivoiriens dont il est le Vice-Président. En activité jusqu’en 2018, l’ex-attaquant vivait à l’extérieur du pays mais était informé des différentes actions de cette association. Plusieurs joueurs ivoiriens, encore membres de l’AFI ne participent également pas à ses réunions pour les mêmes raisons, selon Serey Die, l’ancien capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire.


Les soutiens de l’ancien capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire

Plusieurs grands joueurs ivoiriens soutiennent la candidature de Tito Drogba. Le grand Yaya Touré, ancien du FC Barcelone et de Manchester City, ancien joueur de l’As Monaco également, est un des hommes forts acquis à la cause de l’ancien buteur des Blues avec Serey Die. Copa Barry, le gardien de but le plus capé de la sélection ivoirienne est avec son ancien coéquipier. Plusieurs autres joueurs bien connus du foot ivoirien comme Kouassi Blaise (ex-SCO Angers, EA Guingamp) et la majorité des anciens joueurs de la génération dorée du football ivoirien le soutiennent.

Cette élection du président de la FIF est fortement suivie des Ivoiriens, qui espèrent dans leur immense majorité un plébiscite de la star. Les pressions sont de toutes parts sur les organisateurs des élections. L'ancien ministre René Diby, président de la commission électorale de la FIF, chargé d'organiser le scrutin, a été menacé de mort pour le pousser à invalider la candidature de Didier Drogba. Cet homme qui a fait gagner sa première Coupe d'Afrique à la Côte d'Ivoire n'a visiblement pas cédé à la pression. L'instance qu'il dirige a validé la candidature de l'ancien attaquant des Blues mais n'a pu rendre officielle cette décision samedi. L'avis de la commission devrait être rendu officielle en début de la semaine prochaine. Les dirigeants de clubs de football et les groupements d’intérêts qui subissent la même pression opteront-ils enfin pour le changement à la tête de la FIF ?




Articles les plus lus