Togo : Faure Gnassingbé fixe ses priorités pour 2021

Togo : Faure Gnassingbé fixe ses priorités pour 2021
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 janvier 2021 à 15:42 | mis à jour le 07 janvier 2021 à 15:42

Le président togolais Faure Gnassingbé a présidé le premier Conseil des ministres de l'année le mercredi 6 janvier 2021. À cette occasion, le chef de l'État togolais a donné ses priorités pour les cinq prochaines années. Il s'est engagé à atteindre ses objectifs vers le bien-être et le développement inclusif.

Faure Gnassingbé laisse un message au peuple togolais

Mercredi 6 janvier 2021, Faure Gnassingbé a pris part au premier rendez-vous de l'année du gouvernement du Togo. Au cours de ce Conseil des ministres, le chef de l'État a réitéré sa détermination et celle de son équipe gouvernementale dans l'accomplissement des objectifs assignés dans le cadre de la marche commune des Togolais en direction du bien-être et du développement inclusif.

Tout en remerciant les membres du gouvernement, Faure Gnassingbé a défini les trois valeurs qui devront guider l'action de ses ministres. Il s'agit notamment de la foi, le travail et la détermination. "Seul le respect de ces valeurs permettra d’atteindre l’essentiel notamment, la satisfaction des besoins primaires des populations (eau ; électricité ; éducation ; santé ; les pistes rurales)", a indiqué le président togolais.

Avant l'intervention de Faure Gnassingbé, Victoire Tomegah Dogbé, le Premier ministre togolais a présenté les voeux de bonne santé et de réussite" au chef de l'État. Elle a également saisi cette opportunité pour saluer le leadership du président de la République qui a permis au Togo de préserver ses acquis devant la crise sanitaire, précise le communiqué du Conseil des ministres.


Dans son message à la Nation le 31 décembre 2020, Faure Gnassingbé a promis qu'il allait poursuivre la transformation structurelle de l'économie du Togo et confirmer la capacité de son pays à générer une croissance durable et inclusive, à même de s'intégrer aux grands ensembles. "Notre pays devra consolider ses succès passés, notamment en matière d’assainissement des finances publiques, tout en continuant d’accroître les investissements et de renforcer les capacités de transformation de nos produits", a-t-il affirmé.






Articles les plus lus