Tunisie: Un homme séquestre et viole une élève pendant 8 jours

Tunisie: Un homme séquestre et viole une élève pendant 8 jours
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 janvier 2021 à 18:40 | mis à jour le 08 janvier 2021 à 18:40

En Tunisie, un homme de 30 ans a été arrêté dans la soirée du jeudi 7 janvier 2021 par la police de Jebel Jelloud, un quartier situé dans le sud de Tunis. Il est accusé d'avoir séquestré et violé une élève pendant huit jours.

Tunisie, un violeur aux mains des autorités

L'information est livrée par le site Kapitalis. Le média tunisien apprend que le Syndicat de la sûreté nationale de Tunis, appuyé par la brigade de lutte contre les violences faites aux enfants et enfants, a mis la main sur un homme de 30 ans le jeudi 7 janvier 2021. De quoi s'agit-il ? Il est reproché à ce trentenaire d'avoir violé une élève pendant huit jours après l'avoir séquestrée chez lui. Le domicile de l'homme mis en cause se trouve au Bardo, une ville se trouvant à quelques mètres à l'ouest de Tunis.

Pour en revenir aux faits, la jeune élève revenait des cours quand elle a été enlevée par l'individu en question, précise notre source. Posté devant le collège de sa victime, il l'a kidnappée à sa sortie avant de disparaitre. La famille de la pauvre fille a lancé des recherches. Pendant huit jours, le curieux personnage a abusé sexuellement de l'innocente adolescente sans vergogne.

Fort heureusement, la victime du sadique violeur a pu s'échapper. Une fois hors de danger, elle s'est rendue à la police pour dénoncer son bourreau. Après des examens médicaux, il a été découvert que la jeune fille a subi des assauts sexuels. Elle a été prise en charge pas des services spécialisés. Indentifié, le violeur a été arrêté grâce à un plan savamment mis en place. Dans les filets de la police tunisienne, il n'a pas fait de difficulté pour avouer son forfait.


Il faut rappeler qu'en Tunisie, le 31 décembre 2020, un adolescent de 15 ans a échappé à un enlèvement. Un homme armé a tenté de le kidnapper sous la menace d'une arme d'une arme blanche.






Articles les plus lus