Titrologie du 21 janvier 2021: Universités, CEI, le grand nettoyage de Ouattara

Titrologie du 21 janvier 2021: Universités, CEI, le grand nettoyage de Ouattara
Par Eugène SAHI
Publié le 21 janvier 2021 à 07:53 | mis à jour le 21 janvier 2021 à 08:01

La titrologie du 21 janvier 2021 ou la revue de presse ivoirienne tourne largement autour des élections législatives prévues pour le 6 mars 2021. Les journaux de Côte d’Ivoire se font également l’écho des grandes nominations du chef de l’Etat Alassane Ouattara dans les administrations publiques du pays au terme d’un conseil des ministres tenu mercredi 20 janvier. Lequel conseil a fait la lumière sur la gestion à mi-parcours de la pandémie de Covid-19 dans le pays avec un regain des cas de contaminations qui ont donné lieu à de nouvelles mesures sanitaires plus restrictives dans le Grand Abidjan.

Titrologie du 21 janvier 2021: Université FHB, UAO, ENS: La grande purge de Ouattara qui emporte Pr Abou Karamoko, Lazare Poame et Sidibé Vally

"De nouveaux présidents d'universités nommés hier", fait savoir Le Nouveau réveil. Parlant du grand chamboulement intervenu mercredi au sein du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le quotidien L’Inter cite les personnalités débarquées et la nomination de nouveaux présidents à l’Université de Cocody et de Bouaké.

Ainsi M. Ballo Zié est nommé Président de l’Université Félix-Houphouët Boigny (UFHB) de Cocody (Abidjan) en remplacement du professeur Abou Karamoko. Le Conseil des ministres a donné son accord pour la nomination de Kouakou Koffi comme président de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, située dans le centre du pays.

Le nouveau président de l’Université de Bouaké succède à M. Lazare Poamé, professeur titulaire de la Chaire UNESCO de Bioéthique; le premier africain noir membre associé de l’académie royale de Belgique. L’Expression qui fait le point des nominations et des grandes décisions du gouvernement intervenues hier, souligne le débarquement du président de l’ENS d’Abidjan.

Retour sous sanction de l'opposition dans la Commission centrale de la CEI

"Les représentants de l'opposition réintégrés mais sanctionnés" au sein de la CEI, titre le journal Notre Voie. Ce retour à moins de deux mois des élections législatives, intervient dans un contexte de désunion entre les leaders d'opposition divisés sur la stratégie à mettre en place pour contrer le pouvoir en place et le Rhdp. "Et si l'opposition ruinait ses chances", ajoute le quotidien.

Pour Soir Info, les sanctions infligées aux commissaires centraux de la CEI, constitue un réel "scandale". Le Bélier intrépide qui précise la nature de ces sanctions, indique que les "deux commissaires centraux" arrivés à la CEI sont "interdits de superviser l'élection des députés" prévue le 6 mars prochain.

Titrologie du Covid-19 - Descente aux enfers dans le Grand Abidjan

Titre unique pour le quotidien "Aujourd'hui" qui annonce "Le grand Abidjan de retour en enfer", évoquant les nouvelles mesures prises par le gouvernement suite à la recrudescence des cas de contamination du coronavirus à travers tout le pays. Pour faire face à la pandémie, Fraternité matin et Le Patriote annoncent que l'État ivoirien a décaissé 180 milliards de FCFA.

CEI - La face cachée de la démission suspecte de Mme Henriette Lagou, le PDCI en danger?

Plusieurs autres titres passent à la loupe la démission suspecte de madame Henriette Lagou à la commision centrale de la CEI.







Articles les plus lus