Tunisie - Parti Ennahdha: Le député Meherzia Laabidi décédée du Covid-19

Le député Meherzia Laabidi et Mabrouk Khachnaoui emportés par le coronavirus
Par Eugène SAHI
Publié le 22 janvier 2021 à 18:28 | mis à jour le 22 janvier 2021 à 18:33

Décès du député Meherzia Laabidi du parti Ennahdha à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) en Tunisie. Meherzia Laabidi est décédée vendredi à l’aube, suite à son infection par le Coronavirus, a annoncé le chef de son parti, Rached Ghannouchi.

Le député Meherzia Laabidi et Mabrouk Khachnaoui emportés par le coronavirus

La mort du député Meherzia Laabidi du Covid-19 est le deuxième cas au parlement depuis la propagation de l’épidémie.

« La militante cultivée, dirigeante au Mouvement Ennahdha, vice-présidente de l’Assemblée nationale constituante et députée à l’Assemblée des représentants du peuple, Meherzia Laabidi, n’est plus », a écrit Ghannouchi sur sa page Facebook.

Laabidi, 57 ans, a succombé à une maladie contractée il y a quelques semaines. Elle avait été évacuée d'urgence en France, à la mi- novembre 2020, après la détérioration de son état de santé.

Décembre 2020, le mouvement Ennahdha avait annoncé que sa dirigeante avait été testée positive au Coronavirus. Atteint du Coronavirus, le député Mabrouk Khachnaoui (bloc de Qalb Tounes) est décédé, le 7 janvier 2021.

Après la révolution de 2011, Meherzia Laabidi devient députée du parti Ennahdha de la circonscription de France 1 à l’Assemblée nationale Constituante. Le 22 novembre 2011, elle se fait élire au poste de Vice-Présidente.

Elle enchaîne avec un mandat à la première Assemblée des représentants du peuple en 2014, cette fois dans la circonscription de Nabeul 2, mais ne parviendra pas à rempiler pour un troisième mandat au Bardo lors du scrutin de 2019.

Inscrite en deuxième position en tant que suppléante immédiate dans la liste d’Ennahdha conduite par Ahmed Gaaloul, elle parvient, toutefois à réoccuper la fonction de députée sous la coupole de l’ARP le 26 mars 2020, Gaaloul ayant été nommé ministre dans le gouvernement Fakhfakh.


Mort du député Meherzia Laabidi - Près de 6000 décès du Covid-19 en Tunisie

Le ministère tunisien de la Santé a enregistré, Jeudi, 2.511 nouvelles contaminations par le COVID-19. Dans un bilan épidémiologique quotidien, publié jeudi soir, le ministère a fait état de 68 nouveaux décès dus au COVID-19, portant à 5.989 le nombre total des décès causés par la pandémie depuis le 2 mars 2020.

Le nombre total des cas confirmés de COVID-19 grimpe à 190.844 cas depuis le déclenchement de la pandémie dans le pays. Le ministère tunisien de la santé a décidé mardi 12 janvier d’imposer un confinement général de quatre jours à partir de jeudi pour limiter la propagation du Covid-19. Le ministre a également décidé de suspendre les cours dans les écoles, lycées et facultés du 13 au 24 janvier.






Articles les plus lus