L’artiste ivoirien Frédéric Ehui Meiway estime qu’il est bien plus meilleur que son collègue chanteur reggae, Seydou Koné alias Alpha Blondy. Il en a donné les raisons.

Meiway:  »J’ai connu le reggae avec Bob Marley, pas avec Alpha Blondy »

Désiré Frédéric Ehui, plus connu sous le nom de Meiway, est un auteur-compositeur-interprète, arrangeur, réalisateur et producteur ivoirien né le 17 mars 1962 à Grand-Bassam.

Créateur du genre musical Zoblazo (la danse des mouchoirs blancs) inspiré des rythmes folkloriques du sud de la Côte d’Ivoire, Meiway le décline tout au long de sa brillante carrière, d’abord en Côte d’Ivoire puis à travers le monde.

Il a incontestablement eu une forte influence sur la culture musicale ivoirienne de son pays et est considéré comme un artiste majeur du XXIe siècle.

Cependant, Meiway estime qu’il est bien plus meilleur que la star de reggae Alpha Blondy, et il en a donné les raisons. « Pour moi; faire de la musique ivoirienne, c’est s’inspirer de notre tradition et en Côte d’Ivoire, on a la chance d’avoir une tradition. On a la chance d’avoir des mœurs et costumes. Donc il faut s’en inspirer parce que c’est ça notre vitrine, notre identité. Le reggae n’est pas notre vitrine, c’est la vitrine de la Jamaïque. J’ai connu le reggae avec Bob Marley, pas avec Alpha Blondy », rapporte First mag le vrai.

Puis d’ajouter:  »La musique est universelle, on a le droit de faire ce qu’on veut. Moi, j’ai décidé d’opter pour la défense et la promotion de ma tradition. Je reste persuadé que Alpha et moi, on n’évolue pas dans la même catégorie en terme de visibilité. Mais au delà de çà, si on doit nous juger sur le plan de la musique ivoirienne, là c’est moi le patron. Je l’assume encore aujourd’hui. Le reggae, quand tu enlèves la voix de Alpha Blondy qui est une fierté nationale, tu pourras toujours écouter d’autres artistes reggae », a-t-il ajouté.