Santé en Entreprise en guerre contre le paludisme dans 3 pays africains

Santé en Entreprise en guerre contre le paludisme dans 3 pays africains
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 27 April 2021 à 12:20 | mis à jour le 27 April 2021 à 12:20

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le paludisme, l’ Association santé en entreprise (SEE) organise, du 28 au 30 avril prochain, dans trois pays d’ Afrique, Côte d’Ivoire, Burkina faso et Cameroun, une vaste campagne de sensibilisation en ligne contre cette maladie.

Lutte contre le paludisme : Une vaste campagne de sensibilisation annoncée à Abidjan, Douala et Ouaga

En collaboration avec les programmes nationaux de lutte contre le paludisme, l’ Association santé en entreprise, organise une campagne de masse de sensibilisation en ligne au Burkina Faso, au Cameroun et en Côte d’Ivoire, avec le Quiz Palu, un outil digital d'évaluation des connaissances, attitudes et pratiques par rapport au paludisme, conçu par l’association. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Trois caravanes santé seront, parallèlement, déployées du 28 au 30 avril, à Ouagadougou avec YUP (la solution de mobile money de Société Générale), à Abidjan avec Ecobank et à Douala avec Total. SEE relaiera par ailleurs l’initiative "Zéro Palu : les entreprises s'engagent", portée par Roll Back Malaria.

‘’En Afrique, les entreprises ont leur part d’efforts à prendre dans la lutte contre le paludisme. Elles doivent tout d’abord agir comme des employeurs responsables pour protéger leurs employés et leurs familles. Dans le cadre de leur engagement sociétal, elles ont aussi la possibilité de mobiliser leur corps de métier dans les domaines de la santé, de la communication, du digital, de la logistique ou encore des financements innovants pour soutenir les programmes nationaux’’, rappelle Erick Maville, Directeur de l’association Santé en Entreprise (SEE) et Président de la Commission santé du Conseil français des Investisseurs en Afrique (CIAN).

Il s’agira dans le cadre de cette campagne, de sensibiliser les employés, les ayant-droits et les populations environnantes sur le mode de transmission et les moyens de prévention du paludisme. Il sera également question de renforcer les connaissances sur les moyens de diagnostic et de traitement de la maladie et d’amener les participants à adopter les bons comportements en cas de fièvre.

En plus des tests de dépistage rapide du paludisme réservés aux cas symptomatiques, les caravanes santé proposeront sur site aux participants des solutions digitales innovantes pour la sensibilisation (Quiz Palu, COVID Risk) ainsi qu’un ensemble de services intégrés de conseil et de dépistage d’autres maladies (VIH, hépatites virales B et C, diabète, hypertension, anémie).

L’Afrique, faut-il le souligner est le continent le plus touché par cette pandémie, avec plus de 90% des cas. Selon l’ OMS, en 2009, la maladie a touché plus de 229 millions de personnes dans le monde et en a tué 409 000. En zone d’endémie, le paludisme est la première cause de consultation, le premier motif d’absentéisme et le premier poste de dépenses médicales pour les employés et leurs familles.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus