Guinée équatoriale : Théodore Nguema redoute une guerre en préparation contre lui

Théodore Nguema

Le président équato-guinéen Théodore Nguema a dénoncé samedi 30 décembre 2017, lors de la cérémonie des vœux à lui adressé par son peuple, une guerre en préparation contre lui et a appelé ses compatriotes à la vigilance.

Théodore Nguema dénonce une guerre en préparation contre lui

C’est au cours de la cérémonie de présentation des vœux dite « vœux de bien-être » organisée le samedi 30 décembre 2017 par les militants de son parti, les instituions législatives et judiciaires, à son honneur que Théodore Nguema, chef d’Etat de Guinée équatoriale a dénoncé une guerre qui serait en préparation contre lui.

Selon le président Nguema, ceux qui projettent lui faire la guerre estime qu’il a trop duré au pouvoir. Il a dans la foulée appelé ses partisans à la vigilance pour ne pas qu’il soit renversé et perdre le pouvoir.

Par ailleurs, Théodore Nguema a déclaré ne pas vouloir de guerre. « Je veux une transition heureuse, je ne veux pas la guerre », a-t-il fait savoir, avant d’indiquer « je ne suis pas au pouvoir parce que je veux y être. Quand vous voulez, vous pouvez me dire, président, tu as déjà travaillé beaucoup, et je m’en irai ».

Il faut noter que les autorités équato-guinéennes avaient déjà annoncé avoir déjoué une tentative de coup d’Etat contre le président Nguema dans la nuit du 26 au 27 décembre. Selon elles, une trentaine de mercenairesTchadiens et Centrafricains avaient été interpellés dans la région sud du Cameroun qui s’apprêtaient à entrer en Guinée équatoriale pour soutenir le coup de force. La Guinée équatoriale à la suite de cette arrestation avait fermé ses frontières avec le Cameroun.

Rappelons que Théodore Nguema 75 ans, est à la tête de la Guinée équatoriale depuis 1979 suite à un coup d’Etat.