Côte d'Ivoire: Après les senateurs et les deputés, les maires PDCI apportent leurs soutiens à Bédié

Le PDCI-RDA
Par Yacouba Bamba
Publié le 26 juillet 2018 à 12:12 | mis à jour le 26 juillet 2018 à 12:12

La coordination des maires PDCI ont apporté leurs soutiens mercredi à Abidjan, au président Bédié le rassurant de leur "disponibilité", dans une déclaration.

Les maires PDCI encouragent Bédié

"La coordination des maires du PDCI qui en deux fois a successivement soutenu une candidature RDR aux présidentielles (2010 et 2015) assure le président Bédié de sa disponibilité et de son soutien dans le combat qu'il mène avec fermeté et responsabilité dans l'élan du retour du PDCI-RDA au pouvoir d'Etat en 2020" indique la déclaration.

"La coordination encourage Bédié, secoué depuis la clarification de Ouattara sur l'appel de Daoukro (pas de promesse de soutien du RDR pour une candidature parti en 2020) à œuvrer pour un rassemblement vrai".

Rappelons que le 3 juillet 2018, Adjoumani Kobenan Kouassi a fait une déclaration annonçant la création d’un mouvement dénommé "Sur les traces d’Houphouët-Boigny". Ce mouvement est présenté par son initiateur comme un courant au sein du PDCI-RDA qui a pour objectif de defendre les idéaux du président Houphouet Boigny en étant favorable au parti unifié.

Le PDCI connait des dissensions liées à la question de l’adhésion au parti unifié, projet politique porté par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Le bureau politique du PDCI organisé à Abidjan, le 16 juin 2018, a renvoyé en 2020 la question.

Le parti d'Henri Konan Bédié réclame en effet au préalable que le Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel, soutienne un candidat issu des rangs du PDCI en 2020, ce que son allié refuse.

Au sein de l’ex-parti unique, écartelé entre partisans et opposants au parti unifié, les tensions redoublent.

Certains cadres clament ouvertement leurs divergences avec la direction du parti et contestent les décisions du bureau politique.

Rappelons que le 16 juillet, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a été désigné, sans surprise, président du nouveau parti unifié du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), regroupant les formations politiques de la coalition au pouvoir, en lieu et place du président Henri konan Bédié, au cours d’une cérémonie, qui a enregistré la présence de nombreux cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.



Articles les plus lus