Chine - Afrique : L'initiative "la Ceinture et la Route" aide la coopération sino-africaine dans la réduction de la pauvreté

Réduction de la pauvreté par  l'Initiative

L'initiative "la Ceinture et la Route" aide à promouvoir le développement économique et social, tout en réduisant la pauvreté, a déclaré Liu Yongfu, chef du Bureau du groupe dirigeant du Conseil des Affaires d'Etat de la Chine pour la lutte contre la pauvreté et le développement.

La coopération sino-africaine boostée par l'Initiative "la Ceinture et la Route"

"Réduire la pauvreté et réaliser le développement durable sont des objectifs partagés et des missions historiques de la Chine et de l'Afrique", a indiqué Liu Yongfu lors d'une conférence sur la réduction de la pauvreté et le développement dans le cadre du Forum sur la Coopération sino-africaine.

Les deux parties doivent renforcer leur coopération dans la réduction de la pauvreté et intensifier leur communication pour partager leurs expériences à cet égard, ainsi qu'œuvrer ensemble pour mener des recherches dans ce domaine, selon le chef du bureau.

Depuis le lancement de cette initiative il y a cinq ans, le volume total des échanges commerciaux entre la Chine et les pays le long de ces routes commerciales terrestres et maritimes a dépassé les 5.000 milliards de dollars, tandis que les investissements ont totalisé 70 milliards de dollars, selon M. Liu.

La Chine continuera de former des professionnels africains spécialisés dans la réduction de la pauvreté, en fonction des besoins des pays africains, a précisé M. Liu.

Alain Wong Yen Cheong, ministre de l'Intégration sociale et de l'Emancipation économique de Maurice, a indiqué, lors de la conférence, que l'initiative "la Ceinture et la Route" apportait de nouvelles opportunité à la coopération sino-africaine dans la réduction de la pauvreté, tout en saluant les résultats atteints à cet égard par la Chine au cours des dernières années.

Selon un rapport réalisé par une université chinoise, la coopération sino-africaine en matière de réduction de la pauvreté dans le cadre de l'initiative s'effectue par la transmission de l'industrie manufacturière, ainsi que les investissements dans le développement agricole et la construction d'infrastructures.

En plus des technologies, des investissements et du matériel, la formation de personnel constitue également un domaine important de la coopération en matière de réduction de la pauvreté. "[...] les deux parties ont renforcé leurs échanges de technologies, et les échanges de personnel ont été également renforcés", a noté un responsable de l'Union africaine, qui a participé à la conférence.

Depuis 2010, la conférence sur la réduction de la pauvreté et le développement a été organisée chaque année, mettant l'accent sur les sujets, tel que les expériences dans le domaine de la réduction de la pauvreté, le développement de l'industrie et la pauvreté, et les nouveaux défis de la réduction de la pauvreté rencontrés par les deux parties.

(Source : Quotidien du Peuple)