Niger : Mahamadou Issoufou veut emboîter le pas à Nicolas Sarkozy

Rencontre entre Nicolas Sarkozy et Mahamadou Issoufou à Abou Dhabi
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 20 décembre 2018 à 12:30 | mis à jour le 20 décembre 2018 à 12:30

Mahamadou Issoufou n'entend pas briguer un troisième mandat à la présidence du Niger. Le président nigérien prépare donc sa reconversion, mais tous en s'inspirant de Nicolas Sarkozy qu'il prend en modèle.

Mahamadou Issoufou sur les traces de Sarkozy

Réélu en mars 2016, le Président Mahamadou Issoufou achève son deuxième mandat en 2021. Le chef de l'Etat nigérien n'est cependant pas tenté par un mandat supplémentaire à la tête de son pays. Contrairement à certains de ses homologues africains qui tripatouillent la Constitution de leur pays pour se donner la possibilité de faire un 3e mandat, le Président Issoufou prépare plutôt sa reconversion. Mais pas de n'importe quelle des manières.

Le premier citoyen nigérien est inspiré par Nicolas Sarkozy qui, après son passage à l'Elysée en tant que Président de la République, s'est mué en homme d'affaires dont le business est très florissant. L'ancien président français a en effet fait son entrée au Conseil d'administration du groupe hôtelier Accor (Pullman, Sofitel, Novotel, Ibis et Formule 1) au sein duquel il préside le comité de stratégie internationale, créé spécialement pour son arrivée.

Mahamadou Issoufou souhaite donc s'inspirer de ce modèle de reconversion pour s'offrir une retraite dorée après son passage à la Magistrature suprême de son pays. C'est donc dans cette optique qu'il s'est entretenu avec le président Sarkozy en marge d'une rencontre avec des chefs d'entreprises à Abou Dhabi.


Le Président Issoufou entend ainsi s'inspirer de l'expérience du président Sarkozy pour bien amorcer sa reconversion. Autant dire qu'il n'y a pas qu'en politique qu'un leader peut se faire valoir. Cette démarche pourrait également inspirer des dirigeants africains qui s'accrochent vaille que vaille au pouvoir, comme s'il n'y avait plus rien d'autre à faire.



Articles les plus lus
02