Côte d'Ivoire : Nicolas Sarkozy ouvre les portes du Qatar à Ouattara

Visite d'Etat d'Alassane Ouattara au Qatar

Après un séjour fructueux en Chine, Alassane Ouattara effectuera une visite d'Etat de 48 heures au Qatar. Ce voyage s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre la Côte d'Ivoire et ce riche Etat du Moyen-Orient.

Visite d'Etat d'Alassane Ouattara au Qatar

A en croire La Lettre du Continent, Alassane Ouattara avait confié à Nicolas Sarkozy un rôle de lobbyiste auprès du Qatar pour des investissements en Côte d'Ivoire. La mission de l'ancien président français à Doha est visiblement en train de porter ses fruits, car le président ivoirien effectuera, du 16 au 17 septembre 2018, une visite d'Etat au Qatar à l’invitation de Son Altesse Sheikh Tamim Bin Hamad AL-THANI, Emir de l’Etat du Qatar.

Le Président Ouattara qui s'est résolument engagé dans une diversification des partenaires bilatéraux et multilatéraux, et surtout une recherche d'investisseurs pour mener la Côte d'Ivoire à l'émergence à l'horizon 2020, entend profiter de ce séjour pour signer d'importants contrats d'investissements avec des opérateurs économiques qataris.

Le chef de l'Etat ivoirien entend par ailleurs signer un protocole d'accords avec l'Emir du Qatar dans l'optique de renforcer la coopération bilatérale entre leurs deux Etats.

Notons que le Président ivoirien espère, à travers cette visite d'Etat, mobiliser d'importants investissements du Qatar dans une Côte d'Ivoire en pleine reconstruction.

Cette visite intervient alors que les autorités ivoiriennes ont des relations quelque peu tumultueuses avec l'Union européenne (UE).