CPI : Libération ajournée, Charles Blé Goudé rassure ses partisans

Charles Blé Goudé rassure ses partisans

La libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a été suspendue suite à l'appel du procureur Mc Donald. Le leader de l'ex-galaxie patriotique rassure toutefois ses partisans sur sa prochaine libération.

Charles Blé Goudé à ses partisans "Nous y sommes déjà"

Mardi 15 janvier 2019, les juges de la Cour pénale internationale (CPI) décidaient à la majorité de l'acquittement et de la libération immédiate de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Cependant, un appel du procureur Eric Mc Donald a suspendu cette décision de mise en liberté immédiate, en attendant que le juge d'appel se prononce sur la garantie de comparution de l'ancien Président ivoirien et son ancien ministre de la Jeunesse au cas où l'appel interjeté par le procureur prospère et que le procès doit se poursuivre.

Cet incident de procédure a donc semé le doute chez les pro-Gbagbo, qui ont commencé à désespérer de la libération de leurs deux leaders.

Charles Blé Goudé a donc tenu à remonter le moral à ses soutiens en déclarant : « Le procureur est dans son rôle et son appel rentre dans l’ordre normal de la procédure à la CPI. Les avocats de la défense répondront par écrit et la chambre d’appel siégera en urgence. Restons tous sereins, nous y sommes déjà ! » Poursuivant, le président du COJEP ajoute : « Ni l’acquittement, ni la libération ne seront remis en cause. Ce n’est qu’une question de procédure. »

Voilà donc des propos qui vont assurément remettre du baume dans le cœur de ceux qui espéraient voir MM. Gbagbo et Blé Goudé recouvrer la liberté le plus tôt possible.

Notons par ailleurs que certaines personnes qui se présentent comme des victimes de la crise postélectorale ont manifesté pour protester contre la libération des deux Ivoiriens de La Haye.