Côte d’Ivoire : "Bédié voulait être un autre Houphouët mais il a échoué" (Adjoumani)

Adjoumani clashe Bédié

Le porte-parole du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti présidentiel), Kobenan Kouassi Adjoumani a affirmé, mardi à Abidjan à la suite d’une déclaration du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, à Daoukro (Centre), qu’il "voulait être au autre Houphouët mais il a échoué", lors d’une conférence de presse.

Adjoumani invite Bédié à ne pas conduire la Côte d'Ivoire dans "un concept nocif"

"Nous comprenons que Bédié voulait être un autre Houphouët en réalité, mais il a échoué, c’est ce qui explique son agacement", a dit M. Adjoumani.

Samedi, lors d’une cérémonie de présentation de vœux de la jeunesse du PDCI, dans son fief à Daoukro, Bédié avait affirmé que l'esprit de Félix Houphouët-Boigny "est à Daoukro et nulle part ailleurs, surtout pas avec les fils adultérins", sous des applaudissements.

Adjoumani a estimé que "les propos (de Bédié) sont choquants et n’honorent pas celui que nous avons placé sur un piédestal, il respire la haine et la rancune".

Dans son discours, M. Konan Bédié avait accusé les responsables du RHDP d’être des “détourneurs de deniers publics’’.

Le porte-parole du RHDP, a indiqué que "s’il y a eu détournements comme (Bédié) le prétend, le PDCI doit assumer car (ses membres) sont co-auteurs ou receleurs".

"Que Bédié n’engage pas la Côte d’Ivoire dans un concept nocif, plus dangereux que celui de l’ivoirité dont il est père légitime", a souligné Adjoumani.

Il a estimé que "quand on aspire à reconquérir le pouvoir, on prend de la hauteur " et que le président du PDCI ne devrait pas descendre aussi bas".

"Bédié est devenu prolixe et Guikahué l’applaudit", a-t-il affirmé.