"Le Cameroun n’est pas une sous-préfecture des USA" (Calixte Beyala)

Calixte Beyala
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 06 mars 2019 à 12:24 | mis à jour le 06 mars 2019 à 12:24

La célèbre romancière franco-camerounaise, Calixte Beyala, a estimé mardi que son pays, le cameroun qui "n’est pas une sous-préfecture des Etats-Unis, n’avait "pas d’ordre à recevoir" de cette nation, en réaction aux propos du sous-secrétaire d’Etat américain pour les affaires africaines, Tibor Nagy appelant à la libération de l’opposant Maurice Kamto, inculpé de "rébellion, insurrection, hostilité contre la patrie…", par le tribunal militaire de Yaoundé.

Selon Calixte Beyala,le cameroun n'a "pas d’ordre à recevoir" des Etats-Unis

"Le Cameroun n’est pas une sous-préfecture des USA et n’a aucun ordre à recevoir de ce pays esclavagiste", a dit Beyala, sur Facebook.

Attendu le 17 mars au Cameroun, l’avant-dernière étape de sa tournée africaine, M. Nagy a appelé à la libération de Kamto et de ses coaccusés toujours en prison, en attendant d’être fixés sur leur demande de libération provisoire.

"Le gouvernement camerounais assure qu'il a été arrêté et emprisonné pour des raisons légitimes. Moi, je pense vraiment qu'il serait très sage de le libérer. Parce que, que ce soit vrai ou faux, il est perçu comme ayant été incarcéré pour ses activités politiques", a expliqué le diplomate américain lundi au micro de radio France internationale (RFI).

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC, opposition) et plus d’une centaine des militants de son parti font face à la justice. Détenus à la prison de Yaoundé, ils sont inculpés de "rébellion, insurrection, hostilité contre la patrie…", après la tenue le 26 janvier d'une série de manifestations non autorisées par les autorités dans plusieurs villes du pays.



Articles les plus lus