Football: Les Etalons apportent leur soutien à l’hôpital Yalgado et à l’armée burkinabé

Les Etalons

Deux jours avant la rencontre décisive contre la Mauritanie et comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2019, les joueurs de la sélection nationale du Burkina (Etalons) ont visité mercredi à Ouagadougou l’hôpital Yalgado et la direction centrale de l’armée où ils ont apporté des dons en nature et en numéraire.

Les Etalons apporte son confort à l'armée Burkinabé

A l’hôpital Yalgado, première étape de ces deux visites, les Étalons, conduits par leur sélectionneur Paulo Duarte ont rencontré le directeur général de ce centre hospitalier, à qui ils ont offert cinq ballons et une enveloppe financière.

Après Yalgado, les joueurs sont allés remettre leur contribution à l'armée qui fait face à une succession d’attaques jihadistes.

Charles Kaboré et ses coéquipiers ont remis également des ballons et une enveloppe financière au directeur central de l'action de l'armée.

Les Etalons sont en stage de préparation de leur match du 22 mars à Ouagadougou contre la Mauritanie. Une rencontre pour laquelle, les Burkinabés n’ont pas totalement leur destin en mains.

Avec 7 points, ils doivent impérativement battre la Mauritanie, déjà qualifiée et espérer que l’Angola, qui a 9 points, ne gagne pas à Francistown face aux Zèbres du Botswana déjà éliminés.

En cas de nul de l’Angola en Botswana, le Burkina se qualifie grâce à la confrontation directe pour avoir été vainqueur à l’aller à Ouagadougou par 3 buts à 1 et perdu en Angola par 2 buts à 1.